Hollywood se dote d'un code de bonne conduite

Harcèlement sexuelAprès les révélations de l'affaire Weinstein, les producteurs américains souhaitent mettre en place des mesures sur les tournages, comme des stages sur le harcèlement.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'association des producteurs d'Hollywood a présenté vendredi un code de bonne conduite contre le harcèlement sexuel sur les plateaux de tournage. Cette annonce fait suite aux révélations qui ébranlent l'industrie du cinéma depuis la mise en cause d'Harvey Weinstein.

Le code diffusé par la Producers Guild of America (PGA) préconise que tous les membres des équipes participant à une production (acteurs, réalisateurs, techniciens) bénéficient d'une formation personnalisée sur les questions de harcèlement sexuel. Pour les séries TV, le stage interviendrait avant le début du tournage de chaque saison. Le code propose aussi la mise en place d'une assistance pour les victimes afin de les inciter à porter plainte.

«En finir avec ces abus»

«En tant que producteurs, nous jouons un rôle de premier plan dans la mise en place d'un environnement de travail bâti sur le respect mutuel, il est donc de notre obligation de changer notre culture et d'en finir avec ces abus», ont écrit dans un communiqué les co-présidents de la Guilde, Gary Lucchesi et Lori McCreary.

Ce code destiné aux 8200 membres de la PGA est la première concrétisation des initiatives du groupe de travail mis en place en octobre par la profession après les publications d'enquêtes mettant en cause le producteur Harvey Weinstein.

Le fondateur de Miramax et de la Weinstein Company, accusé d'inconduite sexuelle par plus d'une septantaine de femmes, a été expulsé de la PGA peu après les premières révélations le visant.

Michael Douglas accusé

Vendredi, une ex-collaboratrice de l'acteur Michael Douglas l'a accusé de harcèlement sexuel verbal répété et de s'être masturbé devant elle. «Il pensait qu'il était le roi du monde et qu'il pouvait m'humilier sans répercussions», a affirmé Susan Braudy sur la chaîne de TV NBC.

Elle accuse la star américaine d'avoir eu avec elle fréquemment des conversations sexuellement chargées pendant les trois ans durant lesquels elle a travaillé dans sa maison de production. Les faits remontent à la fin des années 80.

Michael Douglas, âgé aujourd'hui de 73 ans, a répondu aux allégations de Susan Braudy dans la revue spécialisée The Hollywood Reporter, qualifiant les accusations d'«invention complète». (ats/nxp)

Créé: 20.01.2018, 11h31

Articles en relation

La controverse renaît autour de Woody Allen

Harcèlement Le réalisateur américain, plusieurs fois accusé d'abus sexuels, est pris dans la tourmente de l'affaire Weinstein. Plus...

Des «porcs» défilent sur les podiums

Mode masculine Le hashtag #balancetonporc né de l'affaire Weinstein a inspiré un créateur belge. Plus...

Elle veut mater la domination masculine en musique

Portrait La chanteuse lausannoise Ella Soto parcourt la Suisse pour faire connaître Sisterhood, la BO idéale d’un féminisme post-Weinstein à réinventer. Plus...

Salma Hayek: «Harvey est mon monstre aussi»

Harcèlement sexuel L'actrice Salma Hayek accuse Harvey Weinstein d'humiliation et d'harcèlement, ce que le producteur dément formellement. Plus...

Nouvelle plainte collective contre Weinstein

Etats-Unis Six femmes ont déposé mercredi à New York une nouvelle plainte contre le producteur de cinéma et ses studios, pour crime organisé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

«Les agriculteurs sous pression et les vaches orphelines», paru le 26 mai 2018
(Image: Valott) Plus...