Delarue ne s'est pas converti à l'islam, selon sa veuve

DémentiJean-Luc Delarue ne s’est pas converti à l’islam, a indiqué mercredi Anissa Delarue, la veuve de l’animateur. Elle démentait les propos tenus par son beau-père sur Europe 1 dans la matinée.

La tombe de Jean-Luc Delarue, au premier plan, telle que présentée sur le site internet de Paris Match. On y voit derrière des sépultures musulmanes.

Paris Match

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jean-Luc Delarue ne s’est pas converti à l’islam comme le suppose Jean-Claude Delarue, le père de l'animateur. Il était de confession catholique et baptisé, a indiqué dans un communiqué à l'AFP Anissa Delarue, la veuve de l'animateur.

Sur Europe 1, Jean-Claude Delarue avait déclaré mercredi matin que son fils, décédé en août, s’était converti à l’islam et avait été enterré dans le carré musulman d’un cimetière parisien de banlieue.

«J’ai fini par savoir que mon fils a été enterré au carré musulman d’un cimetière parisien de banlieue», a-t-il expliqué. I«l a fallu que je me batte pour ça et aujourd’hui je me bats encore pour savoir quand il a été inhumé et pourquoi je n’ai pas été invité avec la famille à rendre un dernier hommage à mon fils», a-t-il ajouté.

Lieu de sépulture inconnu

Dans son communiqué, Anissa Delarue n’évoque cependant pas le lieu où a été inhumé l’animateur. Sur son site internet, Paris Match publie mercredi une photo de la tombe et la situe dans le carré musulman d’un cimetière de la région parisienne.

«Il a épousé une jeune femme qui est musulmane et j’imagine, je suppose effectivement qu’il a dû, d’une manière ou d’une autre, faire un acte de conversion au moment de son mariage» au mois de mai, a dit encore Jean-Claude Delarue.

«Le manque de discrétion et son acharnement (NDLR: du père de l’animateur) à remettre en cause les volontés de son fils, scrupuleusement respectées et mises en place par son épouse et son entourage, mettent en péril la tranquillité et l’apaisement, pourtant souhaités par Jean-Luc Delarue pour que chacun puisse faire son deuil», ajoute le communiqué de la veuve de l’animateur.

Obsèques dans l'intimité

Jean-Luc Delarue est décédé le 24 août à l’âge de 48 ans, après une rude bataille contre un cancer de l’estomac et une carrière audiovisuelle prolifique entachée par une affaire de drogue.

Ses obsèques se sont déroulées le 29 août dans la plus stricte intimité dans un lieu tenu secret, conformément à ses volontés, avait alors déclaré Arnaud Gachy, le porte-parole de Réservoir Prod, la société de l’animateur-producteur. (afp/nxp)

Créé: 19.09.2012, 10h31

Articles en relation

Jean-Luc Delarue est mort, terrassé par un cancer

Carnet noir L'animateur et producteur de télévision est décédé jeudi soir des suites d'un cancer de l'estomac dans un hôpital à Paris. Jean-Luc Delarue avait 48 ans. Il sera enterré dans la plus stricte intimité. Plus...

Delarue, un animateur emblématique au parcours sulfureux

Carnet noir Emblème des animateurs-producteurs, «tête à claques» préférée de la presse, mis en cause dans une affaire de cocaïne: Jean-Luc Delarue a tout vécu en 25 ans de télévision. Plus...