Johnny réussit à «rester vivant»

MusiqueCela va faire un an que l'idole des jeunes est partie. Dans le choeur des fans, il reste bien vivant. Une messe sera dite dimanche à La Madeleine pour Johnny.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un an après sa mort, Johnny Hallyday parvient à «rester vivant»: dans le coeur des fans qui vont célébrer sa mémoire mercredi, en tête des charts avec son album posthume, en Une des journaux à chaque rebondissement de la bataille pour son héritage.

Le 5 décembre 2017, l'ancienne «idole des jeunes» s'éteignait à son domicile de Marnes-la-Coquette, vaincu par un cancer du poumon à 74 ans. Une disparition qui provoqua une vive émotion chez des millions de Français, anonymes ou célèbres, comme le démontra le vibrant hommage populaire rendu quatre jours plus tard à Paris, des Champs-Elysées à l'église de La Madeleine, par des centaines de milliers de personnes.

C'est dans ce même édifice que sera dite une messe dimanche (comme chaque 9 du mois depuis sa mort) à la mémoire de Johnny. Un office qui sera retransmis en direct sur la chaine catholique KTO et sur Youtube.

Rien de comparable avec l'énorme couverture, en forme d'hommages en tous genres, assurée en décembre dernier par les grandes chaînes de télévision, les radios et la presse écrite dans leur ensemble. Mais elle démontre l'intérêt continuellement porté à l'une des plus grandes stars que la France ait connue.

Car finalement, depuis un an, il ne s'est quasiment pas passé une semaine sans que le nom de Johnny Hallyday n'occupe l'espace médiatique, essentiellement en raison de la féroce bataille judiciaire opposant depuis le 12 février sa veuve Laeticia à ses aînés, David Hallyday et Laura Smet.

Ces derniers contestent le testament américain de leur père qui les déshérite au profit de Laeticia. Et chaque épisode de ce conflit encore loin d'être réglé, chaque audition au tribunal, chaque prise de parole des intéressé(e)s ou de leurs soutiens respectifs continue de passionner les médias, qui ne vont pas manquer de marquer le coup pour célébrer ce premier anniversaire de la mort de Johnny.

A la télévision, ce lundi soir une soirée entière lui sera consacrée sur CStar, avec deux documentaires et un concert. Mardi, W9 diffusera un magazine, un documentaire et les clips de ses 20 chansons préférées des Français.

«Intouchable»

Jeudi, c'est M6 qui proposera son documentaire. Et pour les fans «hardcore», il suffit de regarder la chaîne Melody dont les soirées sont depuis samedi dédiées au chanteur.

Les maisons d'édition ne sont pas en reste: on ne compte plus ces dernières semaines les livres racontant sa vie, son histoire d'amour avec Laeticia, les dessous de la bataille pour son héritage...

Artistiquement, Johnny est également très présent puisqu'il est en train de battre pour l'année 2018 des records de ventes de «Mon pays c'est l'amour», son album posthume paru le 19 octobre.

Six semaines plus tard, son 51e opus studio occupe toujours la tête du top album et s'est écoulé à plus d'un million d'exemplaires. Un chiffre impressionnant, qui va encore gonfler d'ici Noël, une période où le marché du disque réalise 40% de son chiffre d'affaires.

De quoi entretenir largement le mythe Johnny, dont les précédents albums sont réédités depuis plus d'un an par vagues successives et rencontrent également un franc succès.

Dans son sillage, d'autres disques sortent et font aussi parler d'eux. Il y a celui de Sylvie Vartan, qui vient de sortir vendredi, «Avec toi», un album où elle reprend des chansons de son ancien époux. La chanteuse, actuellement en tournée, lui rendra également hommage sur scène mercredi à Saint-Quentin (Aisne).

Enfin, il y a l'album à paraître vendredi de David Hallyday, «J'ai quelque chose à vous dire», qui fait parler de lui avec une chanson intitulée «Eternel», un cri du coeur contre sa belle-mère à qui il reproche de ne pas l'avoir laissé dire au revoir à son père.

Laeticia, qui, selon des proches, sera avec ses filles Jade et Joy mercredi à Saint-Barthélémy, pour se recueillir devant la tombe de son défunt mari.

Car, non, Johnny n'est plus là. Mais Johnny «demeure, dans sa gloire et dans sa grâce. C'est un intouchable», lui a rendu hommage son ami Philippe Labro, dimanche dans une tribune au «Parisien».

(afp/nxp)

Créé: 03.12.2018, 08h29

Articles en relation

Nouvel imbroglio dans l'héritage de Johnny

Musique Le gel des royalties formulé mardi par les aînés du chanteur a été éclipsé par la démission du gérant du trust regroupant une partie des biens de la star. Plus...

La maison où est décédé Johnny a été cambriolée

France Les gardiens de la propriété baptisée «La Savannah», où est décédé le chanteur en décembre 2017, ont découvert l'effraction lundi soir. Plus...

Laeticia veut continuer à faire vivre Johnny

Musique Laeticia Hallyday a confié ce samedi sur RTL vouloir lancer un musée ou une école de musique pour perpétuer l'héritage de Johnny. Plus...

Les fans de Johnny allumeront le feu jeudi soir

51e et ultime album Des milliers de fans de toute la France s'apprêtent à se ruer ce jeudi minuit sur l'album posthume de la rockstar «Mon pays c'est l'amour». Plus...

Un trust veut une partie de l'héritage de Johnny

Etats-Unis Le trust américain JPS réclame une partie de l'héritage de Johnny Hallyday, comme les Harley-Davidson du rockeur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...