Le couple Sarkozy se ressource à Marrakech

MarocL’ex-président Nicolas Sarkozy et sa femme Carla séjournent dans la célèbre ville ocre. Ils occuperaient une villa qui, selon la presse marocaine, leur aurait été offerte par un riche homme d’affaires.

Quelques mois après le début de son mandat présidentiel,  Nicolas Sarkozy avait été reçu en octobre 2007 au Royal Mansour de Marrakech par le roi Mohammed VI.

Quelques mois après le début de son mandat présidentiel, Nicolas Sarkozy avait été reçu en octobre 2007 au Royal Mansour de Marrakech par le roi Mohammed VI. Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien président avait laissé entendre qu'il partirait en vacances dans les jours qui suivaient la passation de pouvoirs à l’Elysée. Dès le lendemain de l'investiture de son successeur François Hollande, Nicolas Sarkozy s'est envolé pour le Maroc en compagnie de son épouse Carla Bruni-Sarkozy.

Le couple est arrivé mercredi soir à Marrakech pour une visite privée, selon des autorités locales. Tous deux ont ensuite quitté l'aéroport vers une destination qui n'a pas été officiellement précisée. Ils devraient y séjourner jusqu'au 31 mai.

«Je vais m’occuper de ma fille», aurait confié l’ex-président à des proches. Selon une autre source, Nicolas Sarkozy envisagerait de prendre «trois mois de vacances». L’ancien ministre du Travail Xavier Bertrand a, par ailleurs, laissé entendre dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles que Nicolas Sarkozy a «besoin de se reposer et de profiter des siens et qu’il fera part de ses projets [professionnels] à la rentée».

Selon le site internet Slate.fr, Nicolas Sarkozy pourrait s'installer quelques mois dans une villa de près de 700 m2 que le couple posséderait depuis fin 2011.

A l’époque, ainsi que le relate le site internet marocain i-Biladi.com, l’hebdomadaire Al Ousboue avait indiqué qu’un riche homme d’affaires des Emirats arabes unis avait offert cette luxueuse demeure à un «chef d’Etat européen à l’occasion de la naissance récente de son bébé».

La presse marocaine rapporte également que la villa ferait partie d’un projet immobilier du groupe Emaar. Les demeures de ce standing seraient vendues à partir de 700'000 euros (840'000 francs).

Comme beaucoup de politiciens ou membres du show business, l’ancien président français et son épouse sont des habitués de Marrakech.

En 2007, pour son premier déplacement sur sol marocain en tant que chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy s’était vu mettre à disposition par le roi du Maroc Mohammed VI l’une de ses propriétés, le Jnan Kebir (en français: Le Grand Jardin) , et avait été reçu au Royal Mansour, célèbre Palace en passe de détrôner la fameuse Mamounia.

Créé: 18.05.2012, 10h30

Articles en relation

L'avenir de Nicolas Sarkozy reste incertain

Passation de pouvoir Entre poursuites judiciaires et abandon de la vie politique, le futur de l'ex-président français paraît compliqué. Plus...

Un proche de Sarkozy inculpé pour blanchiment

Affaire Karachi Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Thierry Gaubert a été inculpé pour blanchiment aggravé dans le dossier judiciaire mêlant un attentat au Pakistan à des soupçons de financement politique illicite. Plus...

Nicolas à Jean: «Les Sarkozy doivent se faire oublier»

élections législatives Le président sortant aurait interdit à son fils de 25 ans de se présenter aux élections législatives. «C'est une mauvaise idée», lui a-t-il expliqué. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.