Un tweet de Kylie Jenner qui coûte cher à Snapchat

PeopleL'entreprise américaine a perdu plus d'un milliard de francs en bourse après un message posté par la starlette.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La société mère de Snapchat a perdu jeudi 1,3 milliard de dollars (1,05 milliard d'euros) à la suite d'un tweet de la star de la téléréalité Kylie Jenner disant qu'elle n'utilisait plus l'application gratuite de partage de photos et vidéos.

«Est-ce que quelqu'un d'autre n'ouvre plus Snapchat ? Ou c'est juste moi... euh, c'est tellement triste», a tweeté Jenner, qui compte plus de 24,5 millions d'abonnés sur son compte Twitter.

Un peu plus tard, la demie-soeur de la non moins célèbre Kim Kardashian a tweeté «je t'aime toujours snap ... mon premier amour».

Trop tard, les dégâts étaient déjà faits: les actions de Snap Inc. ont chuté de plus de 6%, ce qui représente une perte d'environ 1,3 milliard de dollars en valeur boursière.

Jenner est suivie par des millions de personnes sur Twitter comme sur Instagram.

Elle a donné naissance ce mois-ci à une fille et l'annonce de sa grossesse, sur son compte Instagram, a été l'un des posts les plus «liké» depuis la création de ce réseau social.

stormi webster ????????

Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le

(afp/nxp)

Créé: 23.02.2018, 06h46

Articles en relation

Les 15-24 ans préfèrent Snapchat et Instagram

Réseaux sociaux Les deux applications de partage de photos et de vidéos sont utilisées par 67% des 15-24 ans contre 55% pour Facebook, selon une étude d'IGEM. Plus...

Snapchat s'offre un lifting pour se relancer

Réseaux sociaux En difficulté, la messagerie prisée des ados lance une nouvelle version de son application. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...