Une lettre de Tupac sur sa rupture avec Madonna

PeopleProposée aux enchères, une missive datant de 1995 lève le voile sur la courte relation qu'a entretenu le rappeur avec la star de la pop.

Dans sa lettre, Tupac confie à Madonna que sa couleur de peau pose problème. (Jeudi 6 juillet 2017)

Dans sa lettre, Tupac confie à Madonna que sa couleur de peau pose problème. (Jeudi 6 juillet 2017)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tupac Shakur, grand nom du rap américain tué en 1996, a mis fin à sa relation très discrète avec Madonna parce qu'il craignait qu'une liaison avec la superstar blanche de la pop ne nuise à son image, révèle une de ses lettres qui vient d'être rendue publique.

«Je n'ai jamais voulu te faire de mal»

Dans cette missive datée de janvier 1995 et qui doit être mise en vente fin juillet par une maison d'enchères américaine, Tupac dit à la chanteuse, qui n'a dévoilé cette brève liaison qu'en 2015: «Je n'ai jamais voulu te faire de mal».

«Etre vue avec un homme noir ne ferait aucun mal à ta carrière, au contraire, ça pourrait même te faire apparaître bien plus ouverte et passionnante», écrit Tupac Shakur, avec soin sur du papier à lignes.

«Mais pour moi, au moins d'après l'idée que j'avais alors de mon image , ça serait revenu à laisser tomber la moitié des gens qui m'ont aidé à devenir ce que je pensais que j'étais», poursuivait le rappeur, faisant apparemment référence à son nouveau statut dans le monde du gansta rap, avec ses chansons dénonçant les brutalités policières et d'autres sujets inquiétant particulièrement les Noirs américains.

Dans sa lettre, il confie aussi à Madonna avoir lu une interview où elle déclarait: « Je suis tout à fait pour réinsérer tous les rappeurs et les basketteurs ou quelque chose comme ça».

«Ces mots m'ont vraiment blessé», avait-il confié.

Tué par balles l'année suivante

Cette lettre, dont l'existence a été révélée par le site américain consacré aux célébrités TMZ, fait partie des lots proposés lors d'une vente aux enchères de la maison Gotta Have Rock and Roll qui doit se tenir à partir du 19 juillet.

Peu après sa rupture avec Madonna, Tupac Shakur avait été incarcéré pour des accusations, qu'il rejetait, d'agression sexuelle.

Sorti de prison avec une image encore plus affirmée de roi du gangsta rap, il a été tué par balle l'année suivante à 25 ans dans des circonstances toujours mystérieuses.

«Je me sentais assez gangsta»

Pendant deux décennies, peu avaient entendu parler de la liaison entre Madonna (58 ans de nos jours) et Tupac Shakur. Mais en 2015, la chanteuse en a parlé ouvertement pour justifier son apparition marquée par des propos grossiers en mars 1994 dans la célèbre émission américaine de David Letterman.

«J'étais avec Tupac Shakur à ce moment-là, et le truc c'est qu'il m'avait remontée contre la vie en général. Alors quand je suis allée dans cette émission, je me sentais assez gangsta», a-t-elle expliqué au présentateur radio Howard Stern, presque vingt ans plus tard.

Au moment de sa mort, Tupac Shakur était fiancé à la designer américaine Kidada Jones. (afp/nxp)

Créé: 06.07.2017, 20h47

Articles en relation

Sortie d'un biopic sur le rappeur Tupac en juin

Cinéma «All Eyez On Me», biographie filmée de Tupac Shakur, réalisée par Benny Boom, devrait sortir le 16 juin. Plus...

Madonna furieuse contre un projet de biopic

Cinéma La chanteuse américaine s'est émue sur les réseaux sociaux de la rumeur d'un projet de film sur ses débuts. Plus...

L'ex-magnat du rap «Suge» Knight jugé pour meurtre

Etats-Unis Le producteur est poursuivi pour meurtre et délit de fuite. Le cofondateur avec Dr. Dre du label Death Row Records avait notamment lancé Snoop Dogg et Tupac Shakur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le géant de l'or noir basé à Genève se fournit auprès d'une entreprise dont les droits de forage ont été obtenus par un homme, aujourd'hui sous enquête pour corruption.
(Image: Bénédicte) Plus...