Woody Allen: «Trump n'a pas la moindre chance»

FranceLe réalisateur américain est en France. Son film «Café Society» sera projeté en ouverture du Festival de Cannes mercredi.

Donald Trump a joué son propre rôle dans «Celebrity», un film de Woody Allen sorti en France en 1999.

Donald Trump a joué son propre rôle dans «Celebrity», un film de Woody Allen sorti en France en 1999. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je ne pense pas que Donald Trump ait la moindre chance de remporter la présidence aux États-Unis», a déclaré lundi sur Europe 1 le réalisateur américain Woody Allen dont le film «Café Society» sera projeté en ouverture du 69e Festival de Cannes.

Le probable candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a joué son propre rôle dans «Celebrity», un film de Woody Allen sorti en France en 1999. «Je pense qu'Hillary Clinton va certainement devenir la prochaine présidente des Etats-Unis», a-t-il ajouté. «Je pense que c'est une bonne chose pour le pays». «Lorsque j'ai travaillé avec Donald Trump, il était tout à fait agréable, c'était un très bon acteur», a-t-il déclaré.

«Quand je tombe sur lui, il est tout à fait plaisant, charmant», a admis Woody Allen. «Mais il est difficile de réconcilier ceci avec toutes ses déclarations». «Je vais voter pour Hillary, je suis un démocrate convaincu», a conclu le cinéaste américain.

«Pas du tout blasé»

Son film «Café Society» sera projeté en ouverture du 69e Festival de Cannes, mercredi, également jour de sa sortie en salles en France. Le réalisateur est un habitué de l'ouverture du Festival de Cannes: il l'a faite en 2002 avec «Hollywood Ending» et en 2011 avec «Midnight in Paris».

Woody Allen s'est dit «pas du tout blasé». «Je suis toujours heureux de me rendre à Cannes», a-t-il expliqué. Ajoutant en français: «Je suis très très honoré d'être ici pour le Festival de Cannes».

(afp/nxp)

Créé: 09.05.2016, 09h05

Articles en relation

Election présidentielle: le «Trump local» favori

Philippines Cinq candidats briguent la succession d'Aquino. Rodrigo Duterte est favori. Plus...

Trump accuse Hillary Clinton de complicité

Etats-Unis Ces attaques témoignent de la stratégie adoptée par le candidat républicain pour regagner un électorat féminin. Plus...

Barack Obama s'en prend à Donald Trump

Primaires américaines La présidence des Etats-Unis, «ce n'est pas une émission de télé-réalité», a lancé Obama. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.