Les affaires de Marylin s'arrachent toujours à prix d'or

EnchèresLes objets ayant appartenu à Marilyn Monroe s'arrachent plus que jamais, et dans le plus grand secret, entre les riches collectionneurs cinquante ans après sa mort.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tous ces souvenirs de Marilyn s'échangent à de tels prix que les institutions publiques ont bien peu de chances de les acquérir.

L'année dernière, la robe blanche volante qu'elle porte au-dessus d'une bouche de métro «Sept ans de réflexion», immortalisée par le cliché qui a fait d'elle la pin-up blonde par excellence, s'est vendue pour 4,6 millions de dollars (4,5 millions de francs) à Los Angeles. La même année, une autre robe, portée dans le western «Rivière sans retour», est partie pour 516'600 dollars à Macau, en Chine.

A Washington, le Musée national de l'histoire américaine, possède en tout et pour tout... une paire de gants de Marilyn. Ces gants, qui témoignent combien les mains de l'actrice étaient menues, ont été légués par un collectionneur privé à l'institution, théoriquement dépositaire des éléments de la culture et de l'héritage américains.

Juteux filon

Mais à l'ère de la mondialisation, les affaires personnelles de Marilyn Monroe se sont exportées et, en même temps, ont renchéri.

«Ce qui vient d'Hollywood ou se rapporte aux célébrités constitue un filon juteux dans le monde des enchères», observe le conservateur, Dwight Bowers. «Les collectionneurs privés font partie de la concurrence et ils ont beaucoup plus de moyens que nous», regrette-t-il.

Le kitsch Musée d'Hollywood à Los Angeles a réussi à réunir cette année, pour une exposition estivale, quelques articles prêtés par des collectionneurs. On peut y dénicher entre autres des photos apparemment jamais vues, des documents de Marilyn ou encore des vêtements telle une robe en crêpe de soie qu'elle portait lors de sa lune de miel avec Joe DiMaggio, son deuxième époux.

Aux yeux de la clientèle actuelle du tout-Marilyn, des milliardaires d'Asie et du Golfe, les quelque 13,4 millions de dollars générés lors d'une vente aux enchères historique organisée par Christie's en 1999 doivent paraître dérisoires.

Ventes privées

Il est souvent difficile de suivre la trace des ventes privées. Ainsi, si l'on sait que la fameuse robe blanche plissée dans le vent a été vendue par l'actrice Debbie Reynolds, on ne connaît pas l'identité de la richissime personnes qui a surenchéri par téléphone.

«Toutes ces pièces très en vue, quand elles passent aux enchères, finissent dans des pays asiatiques», affirme un collectionneur de Los Angeles, Scott Fortner, dont les articles font partie de l'exposition d'Hollywood. (ats/nxp)

Créé: 03.08.2012, 09h22

Articles en relation

«Happy Birthday, Mr. President», chantait Marilyn il y a 50 ans

Glamour A peine entamée, chuchotée, susurrée par Marilyn Monroe, cette chanson pour John Fitzgerald Kennedy est aussitôt entrée dans l’Histoire. Plus...

Les photos de Marilyn nue ne trouvent pas preneur

Enchères Personne n'a voulu de la collection de clichés de la star dévêtue, pris six semaines avant sa mort par le photographe Bert Stern pour le magazine Vogue. Plus...

Marylin s'affiche pour le festival de Cannes

Cinéma Le Festival de Cannes 2012 a choisi une photo de Marilyn Monroe pour l’affiche de sa 65e édition organisée, ont annoncé mardi les organisateurs. L’événement aura lieu du 16 au 27 mai. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.