Alain Delon s'insurge contre une interview de «L'Illustré»

RépliqueLe 6 mars, Alain-Fabien Delon, fils de l'acteur, livrait à l'hebdomadaire romand les affres d'une relation père-fils conflictuelle. Fâché contre L'Illustré, Alain Delon se défend dans une lettre ouverte.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les histoires de famille, comme les histoires d'amour, finissent mal, en général. Dans la tribu des Delon, les liens entre le fils et ses parents sont tendus, surtout depuis qu'Alain Fabien-Delon s'est épanché sur la face sombre de sa vie familiale, dans une interview accordé au magazine Vanity Fair.

Mère violente, père absent, le jeune Alain n'y est pas allé par quatre chemins. Et il a remis ça dans L'Illustré du 6 mars. Alain-Fabien raconte une vie familiale complexe, avec une mère «machiavélique» et un père qui le traite de «gros branleur». Un père envers lequel le fils crie son amour, tout en clamant la dureté d'un homme qui ne lui rend pas la pareille.

Le vernis s'écaille sur Alain Delon, grand acteur, mais père maladroit, absent et blessant. «Je crois que mon père m'a donné son nom, Alain-Fabien Delon, pour que je marche sur ses traces. Mais là, ça ne lui plaît plus, il préférerait que je m'appelle Alfred», confie-t-il à L'Illustré.

Réponse cinglante

Toutes ces confidences ont déplu au paternel. «Lorsque je pris en 1983 la décision de m’établir dans votre pays (ndlr: en Suisse) pour concourir dans ma modeste mesure à ses activités économiques et culturelles, je pensais changer d’horizon et de niveau de pensée alors que je ne faisais que sortir de la fange pour plonger dans la fosse septique», écrit Alain Delon dans une lettre ouverte adressée à la Tribune de Genève en réponse à L'Illustré.

Ainsi, Alain Delon, qui se dit coutumier des« infamies médiatiques les plus obliques», épingle avec verve l'hebdomadaire romand. «Je tenais jusqu’ici L’Illustré en estime, que je me représentais en décoction de Paris Match plutôt qu’en photocopie d’Ici Paris», lance-t-il.

L'acteur déplore que le magazine ne l'ait pas contacté et se soit contenté de publier de manière brute, «des propos tenus par mon fils égaré, en mal de références (...)».

Le rédacteur en chef réagit

Alain Delon se dit dégoûté par le portrait caricatural d'un ignoble père. «Si votre mission était d’épancher au peuple suisse qu’être le fils d’Alain Delon équivaut au chemin de croix et au calvaire, vous retiendrez qu’à cause de vous et de vos pareils, être le père du fils d’Alain Delon ne vaut guère mieux.» Et de clamer en fin de lettre la tendresse et l'amour qu'il porte à son fils.

Le rédacteur en chef de L'Illustré, Michel Jeanneret, a pris connaissance de cette lettre. «J'hésite quant à la manière de lui répondre, relève-t-il sur sa page Facebook. Mais ce qui est certain, c'est que cette lettre, je vais l'encadrer!», écrit-il avec une pointe d'humour. Pour sûr, ce n'est pas tous les jours qu'Alain Delon prend la peine d'écrire à un média suisse.

Créé: 13.03.2013, 12h03

Articles en relation

Mireille Darc et Alain Delon à la tête du jury Miss France

Concours Le couple mythique du cinéma français présidera concours de beauté 2013 prévu en décembre. Plus...

Bardot, Belmondo et Delon lancent un appel contre la corrida

Spectacle cruel Trois monstres sacrés du cinéma français ont lancé mardi un appel commun aux «Sages» du Conseil constitutionnel leur demandant d'interdire la tauromachie, une question sur laquelle ils doivent se prononcer vendredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.