Balotelli aurait frappé un photographe dans une boîte de nuit

ItalieLa star fantasque de l'AC Milan s'en serait pris à un paparazzi qui voulait le prendre en photo avec sa compagne. Le footballeur a démenti.

Le fantasque joueur italien a catégoriquement démenti l'agression.

Le fantasque joueur italien a catégoriquement démenti l'agression. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mario Balotelli, la star italienne de l’AC Milan, aurait frappé un photographe qui insistait pour le prendre en photo avec sa compagne dans une boîte de nuit, selon l’agence de presse italienne Ansa, qui précise que la police a été appelée sur les lieux de l’altercation.

Le fantasque joueur italien a catégoriquement démenti à l’agence de presse toute implication dans cet incident. «Je me suis tenu à l’écart», a-t-il argué.

Selon Ansa, citant des témoins de l’altercation, Balotelli a frappé un photographe après lui avoir refusé deux fois l’autorisation de le photographier dans une boîte de nuit sur la Côte Ligure (nord-ouest), où il se trouvait en compagnie de sa fiancée, Fanny Neguesha, et quelques amis.

Balotelli, qui n’a pas participé samedi au match de l’AC Milan à la Sampdoria Gênes en Championnat d’Italie à cause d’une blessure, s’est rendu sur la côte Ligure pour assister à un match dans lequel jouait son frère, Enoch Barwuah.

Le photographe, toujours selon Ansa, aurait prévenu la police qui se serait rendue sur les lieux pour identifier l’auteur de l’agression. (afp/nxp)

Créé: 23.02.2014, 21h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.