Passer au contenu principal

Beyoncé a chanté l'hymne américain en play-back

La chanteuse américaine a interprété lundi l'hymne américain en play-back lors des cérémonies d'investiture pour un second mandat de Barack Obama, a déclaré une porte-parole de l'orchestre des Marines.

Selon une porte-parole de l'orchestre des Marines qui accompagnait les célébrations, citée par le New York Times, quelques instants avant que Beyoncé ne monte sur scène, l'orchestre a été informé qu'un enregistrement qu'il avait enregistré avec la chanteuse la veille allait finalement être diffusé - en lieu et place d'une interprétation en direct du «Star Spangled Banner».

«On ne sait pas pourquoi», a poursuivi Kristin duBois. «Mais c'est ce qu'on nous a dit de faire... Ce n'est pas parce que Beyoncé ne sait pas chanter. Nous savons tous qu'elle sait chanter. Et nous savons tous qu'un orchestre des Marines peut jouer».

Une porte-parole de la chanteuse, qui doit faire un concert à la mi-temps du Superbowl, la grande finale du championnat de football américain, en février, n'a pas répondu à un email de l'AFP lui demandant un commentaire.

L'orchestre des Marines a accompagné en direct la quasi totalité des célébrations qui ont accompagné la prestation de serment en public de Barack Obama lundi, mais il enregistre habituellement en studio son répertoire avant tout événement majeur par précaution.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.