Passer au contenu principal

Jessica, la meilleure amie canadienne de Meghan

L'ex-conseillère vestimentaire de la femme du premier ministre canadien Justin Trudeau a veillé sur le fils de Meghan et Harry. Ses petits étaient enfants d'honneur au mariage princier.

Jessica Mulroney, deuxième à partir de la gauche, ici avec la duchesse de Cambridge, Kate Middleton.
Jessica Mulroney, deuxième à partir de la gauche, ici avec la duchesse de Cambridge, Kate Middleton.
Keystone

Garde d'enfant, styliste, confidente, Jessica Mulroney est sur tous les fronts aux côtés de son amie Meghan Markle, surfant sur la vague de sa complicité avec la duchesse de Sussex sans en faire publicité.

Selon le «Daily Mail», la Canadienne de 39 ans aurait assuré la garde d'Archie, le fils de Meghan et Harry, pendant que le couple se rendait en Angleterre pour annoncer sa décision de renoncer à ses obligations protocolaires.

Les deux femmes, proches en âge (Meghan a 38 ans), se sont connues en 2011, lors de l'installation de Meghan Markle à Toronto pour le tournage de la série «Suits», et se sont trouvé des passions communes: yoga, mode et voyages.

Avant qu'Harry et Meghan n'officialisent leur relation, Jessica Mulroney a posté plusieurs photos d'elle sur Instagram en compagnie de la comédienne américaine. Loin de les éloigner, l'intégration de Meghan Markle à la famille royale semble les avoir rapprochées.

Experte en tenues et robes de mariage, elle aurait joué un rôle de premier plan dans la préparation des noces du couple, selon le magazine «Vanity Fair», qui cite des sources anonymes.

Son implication serait allée bien au-delà des aspects vestimentaires, Meghan s'en remettant pour une foule de détails à celle qui conseilla, jadis, l'épouse du Premier ministre canadien Justin Trudeau, Sophie, sur sa garde-robe, ou la chanteuse Shania Twain.

Les observateurs se souviendront de sa robe bleu saphir qui a fait sensation à la cérémonie en la chapelle Saint-George, où elle était l'une des invités les mieux placés, directement dans le champ des caméras.

Toujours apprêtée, la diplômée de l'université anglophone de Montréal McGill affectionne les couleurs vives, les tenues près du corps et les ensembles tailleur pantalon.

Née Jessica Brownstein, la trentenaire aux longs cheveux bruns a co-fondé une association baptisée The Shoebox Project pour organiser le don de vêtements à des mères de famille modestes.

«Un peu de vie privée»

Depuis le mariage, cette mère de trois enfants est très demandée et intervient désormais régulièrement dans la matinale de la chaîne américaine ABC «Good Morning America». Elle a aussi été engagée par l'actrice, scénariste et productrice américaine Mindy Kaling («Late Night») en tant que styliste.

Témoin de son envolée, elle a quasiment quadruplé son audience sur Instagram en moins de deux ans et compte actuellement plus de 360'000 abonnés sur Instagram. Sur ABC, il n'est jamais fait référence à son amitié avec Meghan Markle, pas plus que dans l'émission canadienne «Cityline», où elle est chroniqueuse mode depuis plusieurs années.

L'épouse du présentateur Ben Mulroney, fils d'un ancien Premier ministre canadien, prend visiblement d'infinies précautions pour ne pas donner l'impression de profiter de cette relation.

Revoir la rupture avec la royauté:

Après le mariage, elle n'a posté qu'un court message sur son compte Instagram, qu'elle alimente pourtant très assidument: «Proud friend, proud mom» (Amie fière, mère fière). Ses deux garçons et sa fille étaient, en effet, enfants d'honneur à la cérémonie.

«Tout le monde doit avoir un peu de vie privée», expliquait celle qui distribua, un temps, des marques de lingerie au Canada, lors de la seule interview qu'elle ait donnée depuis le mariage, au magazine américain Harper's Bazaar, en mars 2019.

«Il y a des choses dont je ne parlerai jamais, c'est certain», assurait-elle, au sujet de sa relation avec la duchesse de Sussex.

En octobre 2019, Redaktion Tamedia vous parlait de l'organisation millimétrée de Meghan Markle:

En août, elle avait dénoncé les «critiques» qui s'en prenaient à son «amie», sans plus de précision, concluant: «honte sur vous, brutes racistes.» Une référence à peine voilée aux commentaires négatifs dont faisait l'objet Meghan, à qui l'on reprochait d'avoir pris, avec Harry, un jet privé pour se rendre chez le chanteur Elton John, sur la Côte d'Azur.

Jeudi, juste après l'annonce d'Harry et Meghan, Jessica Mulroney a utilisé une citation de l'artiste noire Gina Carey pour faire allusion aux derniers développements et encourager son amie: «Une femme forte regarde un défi dans les yeux et lui fait un clin d'oeil».

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.