Johnny Hallyday, un habitué des hôpitaux

MusiqueEntre cancer, hernies discales, empoisonnement et tentative de suicide, la vie de Johnny n'a pas été de tout repos. Petit topo des petits et gros bobos de la superstar.

La santé de Johnny Halliday refait des siennes.

La santé de Johnny Halliday refait des siennes. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La douleur, ça ne lui fait pas peur à Johnny. Du moins on l'espère pour lui, étant donné le nombre considérable de séjours effectués à l'hôpital. Se basant sur une recherche mené par Jean-Pierre Pasqualini, directeur de la revue française Platine , Le Figaro a fait un petit inventaire des soucis de santé auxquels a été confronté le rockeur français. En voici un petit aperçu.

6 juin 1944 : Johnny Hallyday, alors âgé d'un an et encore appelé Jean-Philippe Smet, se brûle la bouche avec de la soude caustique. Un petit accident qui le fera tout de même zézayer pour le restant de ses jours.

Juillet 1960 : Une angine rouge lui vaudra dix jours allongés dans un lit d'hôpital.

Octobre 1961 - février 1970 : Dans ce laps de temps, il sera impliqué dans quatre accidents de voiture. Plaques de verglas l'envoyant valdinguer dans le décor ou encore perte de maîtrise du véhicule pour cause de fatigue : par chance, ses embardées ne lui auront jamais causé trop de mal. Mais ses Ferrari, Triumph et Lamborghini en ont elles pris un coup...

10 septembre 1966 : Rien ne va pour Johnny Hallyday. Aux problèmes financiers s'ajoute la demande de divorce de sa femme de l'époque, Sylvie Vartan. Le chanteur s'enferme dans la salle de bains et tente de se suicider en prenant des barbituriques et en se tailladant un poignet.

Juillet 1983 - juillet 2009 : Il subit trois opérations aux hanches. Résultats d'une blessure lors d'une chorégraphie pendant un spectacle, de problèmes d'arthrose et d'une chute d'un yacht.

8 janvier 1985 et 6 septembre 1993 : La rock star s'écroule à deux reprises sur scène. Les médecins diagnostiquent des chutes de tension faisant suite à des crises d'hypoglycémie.

2009 : Johnny confie s'être fait opérer d'un cancer du côlon.

Novembre 1995 - novembre 2009 : Une douleur au dos ressentie lors d'un concert se révèle être une hernie discale. Il sera opéré en février 1996. Mais rebelote trois ans plus tard. En 2009, une nouvelle opération le plongera dans le coma pendant une quinzaine de jours.

24 octobre 2008 : Johnny est opéré du dos en raison d'un déplacement des vertèbres.

27 août 2012 : La santé de Johnny refait des siennes. Hospitalisé à Saint-Barth puis à Pointe-à-Pitre, il souffrirait d'un mal mystérieux. Bronchite ou problèmes de coeur, les deux pistes sont relayées par les médias mais ne sont pas encore confirmées.

La santé du chanteur a ainsi été mise à rudes épreuves. Sans oublier que Johnny n'a pas toujours fait le nécessaire pour la préserver. Il a en effet avoué avoir parfois eu tendance à trop forcer sur la bouteille et avoir consommé de la cocaïne à plusieurs époques de sa vie.

Créé: 28.08.2012, 16h34

Articles en relation

Selon sa famille, Johnny Hallyday irait mieux

Musique Des incertitudes planaient lundi sur la santé de Johnny Hallyday, hospitalisé depuis ce week-end en Guadeloupe. Sa famille semble confiante et rassurée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.