Selon sa famille, Johnny Hallyday irait mieux

MusiqueDes incertitudes planaient lundi sur la santé de Johnny Hallyday, hospitalisé depuis ce week-end en Guadeloupe. Sa famille semble confiante et rassurée.

Johnny Hallyday.

Johnny Hallyday. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Brièvement hospitalisé en Guadeloupe pour une «bronchite avec insuffisance respiratoire», Johnny Hallyday a finalement quitté le CHU de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) lundi, après une folle journée de rumeurs et d'incertitudes sur l'état de santé du rockeur de 69 ans.

En début de soirée (heure de Paris), le chanteur est arrivé au CHU de Fort-de-France (Martinique), où il doit subir un «bilan cardiologique de très courte durée», a dit son manager Sébastien Farran. «Merci pour toute votre tendresse. Johnny va bien. Nous venons d'arriver en Martinique pour des derniers examens. Soyez rassurés comme je le suis», a affirmé son épouse Laeticia Hallyday, dans un message adressé lundi soir (heure de Paris) aux fans sur son compte twitter.

Le CHU de Pointe-à-Pitre, où il avait été admis dimanche soir, a de son côté annoncé que l'état de santé du rockeur ne «nécessitait plus d'hospitalisation» et que le patient et son entourage avaient «souhaité procéder à des examens complémentaires» au CHU de Fort-de-France.

Fort-de-France, qui se situe à une heure de vol par hélicoptère ou avion de transfert sanitaire, est mieux équipé en matière de cardiologie. Dans la matinée, Voici et RTL avaient donné l'alerte en affirmant que Johnny Hallyday avait dû être hospitalisé suite à une crise de «tachycardie», d'abord sur l'île de Saint-Barthélémy où il réside depuis le début du mois, puis à Pointe-à-Pitre.

Une sortie «imminente»

Après plusieurs heures de silence, son fils David a été le premier membre de son entourage à s'exprimer publiquement, faisant état de nouvelles «très bonnes» et «rassurantes» dans un message posté sur Twitter.

Dans la foulée, son producteur Gilbert Coullier a démenti «toutes les informations faisant état de problèmes cardiaques», évoquant une sortie «imminente». Selon le producteur, Johnny Hallyday était en fait hospitalisé «par mesure de précaution afin de soigner une mauvaise bronchite persistante».

Mais quelques minutes plus tard, un communiqué de l'hôpital de Pointe-à-Pitre venait jeter une ombre sur ces déclarations rassurantes. Selon l'établissement, le rockeur avait été «hospitalisé en réanimation» où il avait «reçu les premiers soins» et son état était «jugé stable».

Immédiatement mais dans le désordre, l'entourage de Johnny s'est attaché à rassurer sur l'état de santé de la star dans les médias et sur les réseaux sociaux. Sur RTL, Gilbert Coullier a affirmé que le chanteur avait «hâte de sortir» et qu'il n'y avait «aucun danger pour lui». Le mot «réanimation» est «inapproprié», a-t-il déclaré.

Parallèlement, Sébastien Farran expliquait dans les médias que Johnny souffrait depuis déjà plusieurs semaines d'une bronchite certainement contractée lors de sa dernière tournée. Selon Le Parisien, le 10 août dernier, le chanteur avait eu une alerte alors qu'il se baignait. Gêné pour respirer, il avait rencontré des difficultés à rejoindre le bord et avait dû être secouru.

Frôle la mort

«Les médecins veulent effectuer un bilan complet, parce qu'il a 70 ans (69 ans en réalité), qu'il a eu un cancer et est gêné pour respirer depuis plusieurs jours», a dit Sébastien Farran au journal pour expliquer son transfert à Fort-de-France.

Cette frénésie proche de la cacophonie rappelle celle qui avait entouré l'hospitalisation, bien plus dramatique, du chanteur en 2009. Depuis l'état de santé du «taulier» est devenu un sujet sensible. Après avoir été opéré d'une hernie discale, il avait dû être hospitalisé en urgence à Los Angeles en décembre, suite à des complications.

Plongé dans le coma, le rockeur avait frôlé la mort et avait été contraint d'annuler la fin de son «Tour 66», alors présenté comme sa tournée d'adieux. Mais après une longue convalescence et une période de dépression, le «taulier» est revenu sur le devant de la scène.

Confiant avoir changé d'hygiène de vie, il a enchaîné une première au théâtre dans une pièce de Tennessee Williams, un nouvel album, puis une tournée-marathon débutée le 14 mai à Montpellier. Si cette tournée n'a pas fait le plein -- notamment les trois soirs au Stade de France en juin --, Johnny Hallyday est apparu en grande forme lors de tous ses concerts jusqu'au 3 août dernier.

Dès le début de sa pause estivale, il est entré en studio pour enregistrer un nouvel album, dont la sortie est prévue en novembre.La reprise de la tournée est prévue le 11 octobre à Epernay. 22 dates sont programmées jusqu'au 22 décembre. (afp/nxp)

Créé: 28.08.2012, 00h07

Articles en relation

Le «Happy Birthday» d'Alain Delon à Johnny Hallyday

Anniversaire Johnny Hallyday a fêté son 69e anniversaire lors d’un concert pluvieux au Stade de France. Nombre de célébrités étaient présentes. Alain Delon est monté sur scène pour demander au public de chanter «Happy Birthday». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.