Passer au contenu principal

A quoi joue Kanye West?

Entre deux insultes, le génie auto-proclamé affirme être endetté et demande de l'argent à Mark Zuckerberg.

Kanye West, 38 ans, présente la nouvelle collection de sa marque Yeezus au Madison Square Garden le 11 février dernier.
Kanye West, 38 ans, présente la nouvelle collection de sa marque Yeezus au Madison Square Garden le 11 février dernier.
Keystone

Entre deux tweets attaquant Taylor Swift ou prenant la défense de Bill Cosby, le chanteur designer américain Kanye West a affirmé avoir 53 millions de dollars de dettes et a demandé aux géants de la Silicon Valley Mark Zuckerberg (fondateur de Facebook) et Lary Page (co-fondateur de Google) d'«investir en lui». Pourtant, d'autres options existent, souligne la presse américaine.

Le mari de Kim Kardashian a accusé les «mecs de San Francisco» d'écouter du rap chez eux mais de «ne jamais aider les vrais artistes». «Vous avez tous eu des meetings avec moi, et aucun de vous n'a levé son petit doigt». «Vous préférez ouvrir des écoles en Afrique comme si ça aidait vraiment le pays», poursuit-il laconiquement sur Twitter.

«J'ai accompli l'impossible»

Fidèle à ses envolées lyriques, il affirme ensuite qu'il pourrait, s'il en avait seulement les moyens, «rendre le monde meilleur... J'ai accompli l'impossible... Je suis remonté sur le trône du rap, j'ai gagné au jeu de la mode...»

Ci-dessous: «Mark (Zuckerberg), je sais que c'est ton anniversaire mais est-ce que tu peux m'appeler demain? (...) Tu aimes le hip hop, tu aimes mon art... Je suis ton artiste préféré mais tu me regardes, moi qui peux à peine respirer, et tu joues quand même mon album chez toi... Je te demande publiquement de l'aide. Larry Page, je veux bien ton aide aussi». Les deux milliardaires n'ont pas répondu à ces appels.

Edward Snowden, connu pour sa concision, a twitté un ironique «please clap» («S'il vous plaît applaudissez») en réponse à un Énième tweet de Kanye West suppliant ses fans de souscrire au service de musique «Tidal» de Jay Z, sur lequel est disponible son nouvel album en exclusivité.

D'autres options

Le magazine Forbes fait preuve de peu de compassion pour le musicien de 38 ans ce mardi, dans un article intitulé «Pourquoi Kanye West n'a pas besoin de l'aide de Mark Zuckerberg pour se débarrasser de ses dettes».

«Si West n'est pas juste en train de faire de la pub pour son nouvel album et est en effet endetté, comme il prétend l'être, ce serait vraiment malheureux pour celui qui a gagné pas mal d'argent ces dernières années»: 72 millions cumulés avant taxes, rien que sur 2013, 2014 et 2015, selon le magazine économique. Mais ses projets démesurés coûtent cher, et pourraient bien faire pencher la balance en sa défaveur.

Dans ce cas, il pourrait, poursuit le journaliste, partir en tournée avec son nouvel album, «The Life of Pablo», et engranger des millions de dollars de recettes en quelques mois: les shows représentent des opportunités extrêmement lucratives pour les artistes. Il pourrait également imiter Dr Dre et P. Diddy et s'associer à des entreprises pour créer une marque.

Mais comme Kanye West l'a admis lui-même sur son compte Twitter, «ceux qui ont de l'argent savent que la première règle est d'utiliser l'argent des autres».

#2020

L'artiste, qui avait fait savoir qu'il se présenterait aux élections présidentielles, prépare-t-il avec cet appel aux dons une potentielle campagne pour 2020?

«L'éducation endette les Américains avant même qu'ils aient une chance de commencer dans la vie. On doit faire baisser le prix des livres. Je préfère payer plus les professeurs et réduire le prix des livres #2020» a-t-il lancé mardi soir.

(che)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.