Lenny Kravitz: une personnalité aux talents multiples

ENCORE!Un père russe, une mère bahaméenne... Cette double origine a sans doute prédestiné le rockeur à multiplier ses talents artistiques.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pratiquement trente ans après avoir signé son premier contrat de musicien, Lenny Kravitz repart en tournée pour son nouvel album. Mais cela fait longtemps que cette icône du rock ne se limite plus à la musique, même s’il joue de nombreux instruments. Artiste multidisciplinaire, il cumule désormais les projets à succès dans des domaines créatifs comme la photographie, le design, l’entrepreneuriat, le jeu d’acteur et même la direction artistique – la nouvelle campagne de la maison de champagne Dom Pérignon, c’est lui. Une personnalité qui, à 54 ans, n’a pas pris une ride, dégage une puissante aura, et étonne avec une sensibilité philanthrope qu’il affiche avec simplicité.

Vous êtes un grand musicien mais aussi un photographe reconnu. Comment est née cette passion?

L.K. J’ai eu l’habitude de jouer avec le Leica de mon père quand j’étais enfant... Puis au début de ma carrière, être sans cesse pris en photo a réveillé mon envie. C’est moi qui voulais être derrière la caméra! Un ami m’a appris à développer et j’ai demandé des conseils à Mark Seliger, le portraitiste de stars. Alors je suis sorti dans la rue, avec mon appareil. Aujourd’hui, je suis devenu collectionneur, j’apprécie beaucoup le travail de Bruce Davidson.

Leica

Photo: Bruce Davidson

Et vous êtes aussi branché design, avez fondé le studio Kravitz Design...

L.K. Il y a eu une époque où je n’avais pas d’argent pour des meubles. J’ai donc restauré des vieilleries. Je me suis intéressé de plus en plus au design et j’ai poursuivi cette voie parallèlement à la musique. Je veux maintenant créer des hôtels, j’y ai passé tant de temps! J’admire l’univers de Ian Schrager, le pionnier des Boutique Hotels, et son dernier-né, le Public, à New York. J’aime le style du milieu du siècle, l’élégance, mais il faut que ce soit fonctionnel, et qu’on s’y sente bien!

Le Public

Vous avez parcouru le monde... Un pays qui vous tient particulièrement à cœur?

L.K. Il y en a plusieurs! Mais j’ai eu un coup de cœur pour le Brésil, ses paysages à la fois bruts et luxuriants. J’y ai acheté une ferme à São Tomé dans l’Etat de Rio: on y produit des fruits et des légumes bios, il y a des vaches, des poissons, des chutes d’eau et même des animaux sauvages – un vrai jardin d’Eden.

Et à Paris, où peut-on vous croiser?

L.K. Dans le Marais. Et la nuit, à l’Arc Club dont j’ai fait le design, près de l’Arc de triomphe.

L'Arc Club

Vous venez de créer la campagne Dom Pérignon, avez mis en scène vos amis célèbres, dont votre fille Zoé…

L.K. Dans une maison que j’ai réalisée à Los Angeles, j’ai invité Harvey Keitel, Susan Sarandon, Alexander Wang, etc., une palette de gens variée que Zoé a su mettre à l’aise. Une belle fête! Il s’agissait pour moi de capturer ce style de vie, ces moments uniques et inspirants autour de Dom Pérignon.

Une belle fête...

Votre découverte du champagne?

L.K. Au lycée, j’ai goûté un Dom Pérignon, ce que j’ai vécu comme un moment unique, car la bouteille était chère et venait de loin.

Bouteille de Dom Pérignon

PHOTOS: ISTOCK-ANTON91, BRUCE DAVIDSON, NIKOLAS KOENIG, MILES BITTON, DR

Retrouvez plus de contenus Encore! dans votre magazine encarté chaque mois dans Le Matin Dimanche.

(Encore!)

Créé: 26.09.2018, 10h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.