Mariage royal: le guide des bonnes manières

Harry et MeghanVoici le comportement à respecter et les faux-pas à éviter selon William Hanson, spécialiste des conventions royales.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En épousant le prince Harry, Meghan Markle intègre la famille royale la plus prestigieuse au monde, et devra prestement s'approprier ses rituels, façonnés au cours des siècles. Les invités au mariage, le 19 mai, devront eux aussi se montrer sous leur meilleur jour et se conformer strictement au protocole.

Saluts et révérences

Pour saluer un membre de la famille royale, les hommes sont tenus d'incliner la tête tandis que les femmes doivent faire la révérence. «Ce n'est pas une révérence où vous vous inclinez jusqu'au sol parce que vous pourriez ne jamais vous relever», plaisante William Hanson. «C'est un geste de la tête, les mains en arrière sur les côtés, un pied derrière l'autre. Vous pliez les genoux en gardant le dos droit».

En présence de son futur mari, Meghan bénéficiera de son rang. Les membres de la famille royale d'un rang inférieur seront tenus de s'incliner devant elle. «Mais si Meghan traverse seule un couloir, et qu'elle tombe sur la princesse Béatrice, qui est de sang royal, alors c'est à Meghan de s'incliner. Cela peut prêter à confusion». Pour les novices, il existe un moyen simple de connaître les rangs relatifs des différents membres de la famille royale. «Il suffit d'observer l'ordre des arrivées à l’événement: plus vous êtes bas dans la hiérarchie, plus vous arrivez tôt».

Présentations

Le chanteur britannique Ed Sheeran a récemment donné un exemple de ce qu'il ne fallait pas faire en plaçant sa main gauche sur le bras droit du Prince Charles alors qu'ils se serraient la main. «C'était une entrave au protocole», explique William Hanson. «N'utilisez pas votre main gauche, votre bras doit rester le long du corps. Lors d'une discussion avec la reine, elle doit d'abord être appelée «Votre majesté» avant de pouvoir utiliser «Madame».

La tenue de mariage

Meghan Markle ayant déjà été mariée, les spéculations sur sa robe se multiplient. Portera-t-elle une robe traditionnelle ou optera-t-elle pour une tenue moins formelle? «Ce sera une robe de mariage mais je ne pense pas qu'elle sera imposante», tranche William Hanson.

Le prince Harry devrait lui porter une queue-de-pie mais pourrait également choisir son uniforme militaire. «Le prince William était sublime dans son uniforme militaire pour son mariage en 2011, cela avait un côté conte de fées», juge le spécialiste.

Code vestimentaire des invités

Les consignes données sur les invitations indiquent «uniforme, queue-de-pie, costume, robe et chapeau». L'expert juge «intéressant» que l'invitation mentionne le chapeau, renvoyant à certains faux-pas observés en 2011, lors du mariage du prince William avec Catherine Middleton.

Samantha Cameron, la femme du Premier ministre de l'époque, n'y avait pas arboré de couvre-chef mais des bijoux dans ses cheveux. «On a également rapporté qu'elle ne portait pas de collants», ajoute William Hanson. «En tant qu'épouse d'un Premier ministre, et fille d'un baronnet (titre de noblesse britannique), elle aurait dû être davantage renseignée».

Le footballeur David Beckham, connu pour ses extravagances stylistiques, avait lui aussi commis plusieurs impairs, dont un «col relevé alors qu'il aurait dû être baissé».

Se tenir ou non la main

Harry et Meghan se sont montrés assez tactiles lors de leurs apparitions publiques, un comportement inhabituel pour les membres de la famille royale. «Il sera intéressant d'observer si Harry et Meghan continuent de se tenir la main lors d’événements officiels», juge William Hanson. «Ce n'est pas britannique. C'est une forme d'émotion, et ici, on ne montre d'émotion qu'envers les chiens et chevaux». (afp/nxp)

Créé: 18.05.2018, 15h11

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des parents et des enfants séparés par le rêve américain, paru le 19 juin
(Image: Bénédicte) Plus...