L'oncle de Kate coupable de violences conjugales

Royaume-UniGary Goldsmith a reconnu devant la justice à s'en être pris violemment à son épouse. La sentence tombera dans quelques jours.

Le frère de la mère de la duchesse de Cambridge va être condamné pour violences conjugales.

Le frère de la mère de la duchesse de Cambridge va être condamné pour violences conjugales. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'oncle de Kate Middleton, épouse du Prince William, a reconnu mardi devant la justice britannique avoir frappé sa femme en pleine nuit alors qu'ils rentraient d'une soirée caritative.

Gary Goldsmith, 52 ans, s'en était pris à Julie-Ann Goldsmith le 13 octobre, peu après une heure de matin, devant leur domicile londonien, après s'être disputé avec elle dans le taxi qui les ramenait chez eux.

«Ils sont sortis du taxi et le (chauffeur) a dit que Mme Goldsmith avait giflé son mari», a déclaré à l'audience la procureure Kate Shilton.

Gary Goldsmith a alors riposté en la frappant «violemment» au visage avec un «crochet du gauche», a ajouté la magistrate.

Inconsciente quelques secondes

Assommée, Mme Goldsmith «est tombée en arrière», restant inconsciente une quinzaine de secondes avant de retrouver ses esprits et de se mettre à pleurer.

Gary Goldsmith a plaidé coupable mardi et connaîtra sa peine le 21 novembre. Si la juge Emma Arbuthnot a exclu une peine de prison, elle a assuré «examiner sérieusement les moyens» qui permettront de «protéger cette femme de cet homme».

Gary Goldsmith est le frère cadet de Carole Middleton, la mère de la duchesse de Cambridge. (afp/nxp)

Créé: 14.11.2017, 18h55

Articles en relation

Grande-Bretagne: le bébé royal attendu en avril

Naissance «Ravis», le prince William et son épouse Kate ont confirmé attendre la venue de leur troisième enfant pour le mois d'avril. Plus...

Un troisième enfant pour le prince William et Kate

Royaume-Uni Le couple princier britannique attend un heureux événement, a annoncé lundi le palais de Kensington. Plus...

William, Kate et Harry recrutent sur Linkedin

Royaume-Uni Le couple princier et le prince Harry se cherchent un nouvel attaché de presse via une petite annonce sur le réseau social. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Trois femmes avaient déjà mis en cause Donald Trump durant la campagne présidentielle. Elles se sont retrouvées sur un plateau de télévision pour réitérer leurs accusations. La Maison-Blanche a dénoncé des «histoires inventées»
(Image: Bénédicte) Plus...