Phil Collins souffre d'une grave dépression

Confession chocLe musicien britannique a dévoilé à la BBC qu'il buvait dès potron-minet pour oublier sa solitude après son divorce d'avec Orianne Cevey. En outre, sa santé ne lui permet plus de jouer avec son ex-groupe Genesis.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La vie de Phil Collins n'a plus rien de glamour si l'on en croit ses confessions-choc dans un documentaire consacré à Genesis qui doit être diffusé samedi 4 octobre sur la chaîne anglaise BBC2. En effet, le batteur de l'ex-groupe de rock, boit du vin rouge parfois dès le saut du lit, et ceci depuis des années.

Le musicien, qui vit toujours à Féchy (VD) et dont la fortune est évaluée à 180 millions de francs, aurait sombré dans la solitude et la dépression après son divorce d'avec la Suissesse Orianne Cevey, rapporte le Blick qui se fait l'écho lui-même du journal britannique The Mirror. Un divorce qui date de 2008, et qui avait été à l'époque la séparation la plus chère du showbiz (32 millions de francs). Selon Phil Collins, il se serait mis depuis à boire sa «première bouteille» dès le matin et à regarder la TV toute la journée.

Aucune raison de se lever

Mais le batteur, âgé de 63 ans, ne s'avoue pas alcoolique pour autant, même s'il reconnaît avoir toujours beaucoup bu. «Mon médecin me disait à l'époque: je peux t'aider à t'arrêter de boire, mais je ne peux pas te donner une raison de te lever tous les matins», avoue-t-il dans le documentaire. «Et je cherche toujours aujourd'hui une bonne raison de me lever.»

Son ex-épouse, Orianne, vit désormais aux USA, à Miami, avec les enfants du couple. Phil Collins se rend donc toutes les deux semaines pour être près de sa progéniture. «Mais je ne suis pas un père très actif, car mon genou est fichu», se plaint-il.

Phil Collins ne peut même plus se consoler en jouant avec son ex-groupe. Alors qu'un nouveau best of de Gene­sis vient de sortir, il a déclaré à la radio française RTL que la bande n'allait pas se refor­mer en raison de ses ennuis de santé. «D'abord j'ai eu des problèmes d'oreille en 2000, puis cela a disparu et ensuite il y a eu les douleurs survenues dans mon bras pendant que j'étais en tour­née avec Gene­sis. Je ne peux plus faire le job. »

Phil Collins continuerait cependant à travailler pour la musique, mais en studio. Il avait annoncé en janvier qu'il allait collaborer avec la chanteuse Adèle.

Une série de hits de Phil Collins en vidéo:

Créé: 30.09.2014, 17h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.