Les photos volées de stars nues seront exposées

PIR(ART)AGEUn artiste connu sous le nom de XVALA a annoncé une exposition constituées de plusieurs photos piratées de stars américaines dénudées en Floride.

L'actrice Jennifer Lawrence fait partie des victimes.

L'actrice Jennifer Lawrence fait partie des victimes. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une galerie d'art de Floride va exposer plusieurs photos piratées de stars américaines dénudées, notamment de l'actrice oscarisée Jennifer Lawrence, diffusées sur internet cette semaine suscitant une vague de protestation générale.

Ces photos feront partie de l'exposition d'un artiste, connu sous le pseudonyme XVALA, qui a l'habitude de réutiliser des images de célébrités prises par des paparazzi ou divulguées par des pirates informatiques.

XVALA veut utiliser cette fois des photos de l'actrice Jennifer Lawrence et du mannequin Kate Upton --deux des nombreuses victimes du piratage massif de photos intimes qui a été révélé dimanche-- dans son exposition «No Delete» (Ne pas effacer), a annoncé vendredi la galerie d'art contemporain Cory Allen, où elle doit se dérouler.

Grandeur nature... sans avoir été modifiées

Les clichés, imprimés sur des toiles grandeur nature sans avoir été modifiés, rejoindront d'autres photos récoltées depuis sept ans. L'artiste recueille les photos de stars dans des poses souvent peu avantageuses pour critiquer la société actuelle où «les gens veulent savoir tout sur tout le monde», explique XVALA dans le communiqué.

«La vie privée d'un individu est devenue une affaire publique», selon le jeune artiste, basé à Los Angeles.

Ouvert au public le 30 octobre

L'exposition, qui comprendra également une photo de la chanteuse américaine Britney Spears le crâne rasé dans une reproduction de cadre italien du XVIIe siècle, doit ouvrir au public le 30 octobre.

XVALA s'était notamment fait connaître avec sa campagne «Fear Google» (Craindre Google), qui comprenait des sculptures de figures emblématiques des nouvelles technologies --comme le créateur de Facebook Mark Zuckerberg ou le cofondateur, aujourd'hui décédé, d'Apple Steve Jobs-- créées à l'aide d'ordures recueillies à leur domicile.

(afp/nxp)

Créé: 05.09.2014, 20h52

Articles en relation

Apple renforce les mesures de sécurité pour ses utilisateurs

Cybercriminalité Apple va prendre des mesures supplémentaires de protection des comptes de ses utilisateurs après que des photos dénudées de stars ont été publiées sur le web, a annoncé jeudi son PDG. Plus...

Photos volées aux stars: Apple se défend

PIRATAGE Apple a affirmé que le piratage dans ses serveurs de photos dénudées de stars résultait d'une «attaque très ciblée», et que ses systèmes n'étaient pas en cause. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.