Port d'arme: le frère de Messi libéré sous caution

ArgentineDes policiers ont découvert une arme dans un bateau de Matias Messi alors qu'il n'avait aucune autorisation.

Matias et Lionel Messi

Matias et Lionel Messi Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Matias Messi, frère aîné du footballeur argentin, assigné à résidence pour port d'arme illégal, a dû payer une caution de 100'000 euros pour recouvrer sa liberté, selon la presse argentine.

Confiné dans sa maison de Rosario depuis le 30 novembre après avoir été interpellé en possession d'un pistolet alors qu'il n'avait pas de permis, l'Argentin de 35 ans pourra désormais se déplacer à sa guise dans son pays, mais il ne peut pas se rendre à l'étranger, selon la mesure de restriction décidée par la justice.

Fin novembre, après un accident de bateau sur le fleuve Parana, des policiers avaient découvert l'arme dans l'embarcation. Et comme Matias Messi était en situation de récidive, il a été placé en détention.

(afp/nxp)

Créé: 19.12.2017, 20h18

Articles en relation

Cristiano Ronaldo pourrait égaler Lionel Messi

Football L'attaquant portugais de 33 ans n'a pas de rival pour lui disputer un probable cinquième Ballon d'Or. Mais certains spéculent que ce pourrait être son dernier. Plus...

Zidane: Ronaldo et Messi «se tirent la bourre»

Foot - Ballon d'Or L'entraîneur français du Real Madrid pense que la rivalité entre le Portugais et l'Argentin n'est pas proche de s'arrêter. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Les dons d'organes ont augmenté, paru le 17 janvier 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...