Prince revient sur les réseaux sociaux

Vie virtuelleLe chanteur américain Prince vient d'ouvrir un compte sur Instagram pour y publier des photos assorties d'un peu d'humour.

Prince a ouvert un compte sur Instagram. (Capture d'écran d'Instagram)

Prince a ouvert un compte sur Instagram. (Capture d'écran d'Instagram) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Surnommé «Princetagram», ce compte a été créé en fin de semaine dernière et est surtout alimenté par des photos professionnelles.

Prince a été un des premiers chantres de la musique en ligne mais il avait pourtant décrété en 2010 qu'internet était «complètement dépassé».

L'an dernier, il avait ouvert des comptes Facebook et Twitter mais les avait peu près supprimés sans donner d'explications. Il avait aussi effacé plus tard la plupart de ses chansons sur YouTube et des sites en streaming.

Le prolifique musicien a vanté de nouveau les possibilités d'internet après la sortie de son dernier album sur Tidal, un service de streaming lancé par le rappeur Jay Z.

Jay-Z et Beyoncé aussi

Instagram, où sont publiées des photos et des vidéos, est très populaire chez les musiciens. Jay-Z et sa femme la chanteuse Beyoncé figurent parmi les plus suivis du réseau.

Le rapprochement de Prince avec les réseaux sociaux l'an dernier avait coïncidé avec sa réconciliation avec le label Warner Music après un conflit vieux de vingt ans, et la sortie de deux albums.

Son groupe de choristes, 3rdEyeGirl, a conservé un compte Twitter, qui sert surtout à annoncer les concerts de Prince, souvent révélés à la dernière minute.

(afp/nxp)

Créé: 26.10.2015, 22h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.