Question sur le voyage de Beyonce et Jay-Z à Cuba

Légal ou illégal?Des politiciens républicains s'interrogent si le séjour la semaine dernière de la chanteuse et du rappeur dans l'île, malgré l'embargo économique, était autorisé par Washington.

Partis célébrer leurs cinq ans de mariage à Cuba, Beyoncé et Jay-Z avaient fait sensation, lors d'une promenade dans les rues de La Havane.

Partis célébrer leurs cinq ans de mariage à Cuba, Beyoncé et Jay-Z avaient fait sensation, lors d'une promenade dans les rues de La Havane. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux députés républicains américains veulent savoir si la chanteuse vedette Beyoncé et son mari, le rappeur Jay-Z, ont eu la permission du gouvernement des Etats-Unis pour leur voyage la semaine dernière à Cuba, malgré l'embargo économique.

Dans une lettre adressée vendredi à Adam Szubin, directeur du Bureau de contrôle des avoirs étrangers du Trésor américain, les représentants Ileana Ros-Lehtinen et Mario Diaz-Balart (Floride) ont demandé des informations sur le type d'autorisation que la chanteuse et son mari avaient obtenu avant de se rendre à Cuba.

«Comme vous le savez, la loi américaine interdit expressément l'autorisation des transactions financières pour les +activités touristiques+ à Cuba», soulignent-ils.

Sensation jeudi à la Havane

Partis célébrer leurs cinq ans de mariage à Cuba, Beyoncé et Jay-Z avaient fait sensation jeudi, lors d'une promenade dans les rues du centre historique de La Havane, suivis par des centaines de fans cubains.

Après la visite de la cathédrale, le couple a déjeuné dans un restaurant à proximité.La veille au soir, ils avaient dîné à La Guarida, l'un des restaurants les plus chics de La Havane.

En application de l'embargo contre Cuba instauré en 1962, les citoyens américains ne peuvent pas se rendre sur l'île et y dépenser de l'argent sans autorisation spéciale du gouvernement.Néanmoins, des milliers d'Américains se rendent chaque année à Cuba sans la permission officielle, souvent en passant par des pays tiers. Ces infractions sont rarement poursuivies.

Beyoncé est une fervente sympathisante de Barack Obama et avait aidé à récolter des fonds pour sa campagne de réélection en 2012.Elle avait chanté l'hymne national américain lors de l'investiture du président Obama en janvier, même si on lui avait reproché d'avoir chanté en play-back. (afp/nxp)

Créé: 07.04.2013, 17h28

Articles en relation

Une Beyoncé sexy électrise le Superdome

NFL La chanteuse américaine a fait le spectacle de la mi-temps du Super Bowl, dimanche à La Nouvelle-Orléans, peu avant que le match soit interrompu 35 minutes à cause d'une coupure de courant. Plus...

Beyoncé avoue avoir chanté en playback

Investiture d'Obama La chanteuse Beyoncé a affirmé jeudi avoir chanté l'hymne national, lors de l'investiture du président Barack Obama, sur sa propre voix déjà enregistrée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.