R. Kelly plaide encore une fois non coupable

États-UnisLe chanteur de R&B est accusé d'avoir falsifié des documents afin de se marier avec la chanteuse Aaliyah, alors âgée de 15 ans.

R. Kelly dans un tribunal de Chicago, en septembre 2019.

R. Kelly dans un tribunal de Chicago, en septembre 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chanteur de R&B R. Kelly a plaidé non coupable mercredi de nouvelles accusations de corruption. Celles-ci sont liées, selon les médias américains, à son mariage avec la chanteuse Aaliyah alors qu'elle n'avait que 15 ans.

L'ex-star de 52 ans a comparu devant le tribunal fédéral de Brooklyn par lien vidéo depuis Chicago, où il est incarcéré pour une série d'accusations pour agressions sexuelles. Le nouveau chef d'inculpation accuse le chanteur de «I Believe I Can Fly» d'avoir payé des pots-de-vin à un fonctionnaire de l'Illinois le 30 août 1994, afin d'obtenir un faux document d'identité pour le compte d'une femme non identifiée.

Selon le «New York Times», ce faux document lui a permis d'obtenir un certificat de mariage indiquant qu'Aaliyah avait alors 18 ans. Robert Sylvester Kelly a épousé Aaliyah, de son nom complet Aaliyah Dana Haughton, au lendemain du jour où il a versé ces pots-de-vin, selon des médias américains. Elle est décédée dans un accident d'avion survenu en août 2001, à l'âge de 22 ans.

Des crimes sexuels

Cette accusation de corruption vient s'ajouter à une série d'inculpations pour crimes sexuels contre le chanteur, déposées devant plusieurs tribunaux. Ils l'accusent d'avoir systématiquement manipulé des jeunes filles rencontrées pendant ses tournées et les avoir forcées à des rapports sexuels.

Un premier procès est prévu devant un tribunal fédéral fin avril à Chicago, le suivant à New York en mai. Avant sa première inculpation en février, le chanteur avait fait l'objet d'accusations d'agressions sexuelles et de détournement de mineures depuis deux décennies, sans jamais être condamné.

Il avait été acquitté en 2008 à l'issue d'un procès lié à des enregistrements vidéo d'actes sexuels entre lui et une jeune fille de 14 ans. Il avait été emporté par la tourmente du #MeToo en début d'année, après la diffusion d'un documentaire le mettant en cause pour de multiples agressions sexuelles, notamment de filles de moins de 16 ans. (ats/nxp)

Créé: 19.12.2019, 01h48

Articles en relation

Nouvelles accusations contre R. Kelly

Etats-Unis Déjà visé par de multiples accusations, le chanteur américain R. Kelly a été inculpé lundi pour sollicitation de mineure. Plus...

R. Kelly plaide non coupable et reste en prison

Abus sexuels La demande de remise en liberté sous caution de R. Kelly a été rejetée par la justice qui craint sa fuite. Plus...

R. Kelly de nouveau arrêté

Etats-Unis La star américaine de RnB, déjà accusée d'agressions sexuelles, a été arrêté jeudi sur des accusations de pornographie infantile et détournement de mineur. Plus...

Abus sexuels: R. Kelly plaide non coupable

Etats-Unis La star américaine R. Kelly est suspectée de crimes sexuels, mais il a démenti, devant un tribunal de Chicago, jeudi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.