Par sécurité, Camilla et Charles vont rouler allemand

ShockingLe couple princier britannique va rouler dans une voiture que «007» ne renierait pas. A un détail près, mais de taille: le futur «carrosse» n'est pas britannique mais «made in Germany».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans «Skyfall», le dernier opus de James Bond, «Q» a changé de traits et de méthodes. Il en va semble-t-il de même dans la vraie vie. Après la frousse bleue vécue à fin 2010 par Charles et Camilla, assaillis dans leur vieille Rolls-Royce de cérémonie par une horde de jeunes manifestants, les services de sa Majesté ont choisi d'acquérir un véhicule résistant aux balles, au feu et aux gaz toxiques. Une idée somme toute très «british». Sauf que la voiture, elle, ne l'est pas.

La nouvelle automobile que teste actuellement Scotland Yard et dans laquelle devraient se déplacer le Prince de Galles et la Duchesse de Cornouailles ces prochaines années n'est autre qu'une BMW série 7. La version 760 retenue n'est toutefois pas celle de «Monsieur tout le monde».

Actionnée à distance

Le vaisseau amiral de la marque bavaroise sera lourdement blindé, ignifuge et transportera une réserve d’oxygène. De quoi passer les pires manifestations sans encombre et affronter même une attaque en règle avec une respiration normale et un pouls presque régulier.

Pour compléter la panoplie de sécurité, la voiture pourra être actionnée à distance, des fois qu'un malveillant aurait eu l'idée de coupler une bombe au système de démarrage. Bien que blindées, les vitres latérales pourront se détacher de la carrosserie, s'il devenait nécessaire de quitter le véhicule dans l'urgence.

430'00 francs la pièce

Selon le quotidien londonien The Independent, ainsi équipée, la BMW 760 vaut la bagatelle de 430'000 francs. Les services de protection de la Couronne comptent en acquérir au moins deux exemplaires.

Le prix du véhicule choque moins toutefois que le fait qu'il ne s'agisse pas d'un produit fabriqué en Grande-Bretagne. John Spellar, membre du Parlement et du Parti travailliste ne s'est guère montré enchanté par la provenance du future carrosse blindé. Les «bureaucrates de la police» auraient été mieux inspirés de soutenir l'industrie automobile britannique, a-t-il dit. En choisissant par exemple «une solide Jaguar».

Créé: 20.02.2013, 07h17

Articles en relation

Un antiroyaliste voulait jeter du fumier sur le prince Charles

Nouvelle-Zélande Un Néo-Zélandais septuagénaire a reconnu mardi avoir voulu lancer du fumier sur le prince Charles et son épouse Camilla, en visite en Nouvelle-Zélande. Il a été libéré sous caution par la justice. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.