Passer au contenu principal

Trump ne payera pas pour protéger Harry et Meghan

Après avoir un temps vécu au Canada, le couple s'est installé de manière permanente en Californie la semaine passée.

Donald Trump ne veut pas que les États-Unis paient pour la protection du prince Harry et de son épouse Meghan. Le couple a renoncé à s'installer de manière permanente au Canada et a décidé de déménager en Californie.

«Je suis un grand ami et un grand admirateur de la reine et du Royaume-Uni», a tweeté dimanche le président américain. Évoquant la décision de Harry et Meghan, il a ajouté: «Les États-Unis ne paieront pas pour leur protection». «Ils doivent payer!», a-t-il conclu, sans donner les raisons de cet emportement soudain.

Selon le tabloïd «The Sun», le couple a pris un jet privé pour Los Angeles la semaine dernière, au moment où le Canada et les États-Unis s'apprêtaient à fermer leur frontière pour lutter contre la propagation du coronavirus. Meghan, ancienne actrice américaine, compte de nombreux amis en Californie, où vit aussi sa mère Doria. Buckingham Palace n'a pas souhaité commenter les informations du «Sun».

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.