Valérie Trierweiler égratignée par «Paris-Match»

FranceLe rédacteur en chef adjoint de Paris-Match a égratigné jeudi Valérie Trierweiler, estimant qu'elle avait «commis quelques maladresses».

Valérie Trierweiler s'est fait égratigner par le directeur adjoint de <i>Paris-Match</i>

Valérie Trierweiler s'est fait égratigner par le directeur adjoint de Paris-Match Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je dirais qu'elle (Valérie Trierweiler) a commis quelques maladresses» depuis la sortie de son livre +Merci pour ce moment+ «puisqu'elle s'est aventurée sur le terrain politique», a déclaré sur Radio Classique Régis Le Sommier, rédacteur en chef adjoint de Paris-Match, alors que l'hebdomadaire la met à sa Une cette semaine.

«Elle a semblé prendre le parti de la gauche du parti socialiste», a estimé le responsable et employeur de la journaliste, parlant d' «une interférence». «Je ne suis pas sûr que ce soit avisé ou très sage», a-t-il dit sans préciser davantage sa pensée.

Dans une interview à la BBC, Valérie Trierweiler a notamment souhaité que le livre serve d'«électrochoc» à François Hollande.

«J'espère qu'il verra aussi à travers ce livre les erreurs qu'il a faites et qu'il ne devrait plus faire, peut-être aussi pourquoi son électorat de gauche se sent aujourd'hui trahi, pour ceux qui sont plus à gauche que la politique actuelle», a-t-elle dit.

Valérie Trierweiler vient d'effectuer une tournée à Londres pour promouvoir son livre, un des best-sellers de la rentrée en France. La journaliste, qui n'avait pas accordé d'entretien à la presse française, s'est prêtée à plusieurs interviews avec de grands journaux britanniques et la BBC.

Le tapis rouge en Italie et en Grande-Bretagne

«Elle a fait beaucoup plus que le service après-vente» et «s'est livrée d'une certaine façon aux Anglais», a ironisé le rédacteur en chef adjoint. «Elle est critiquée en France mais nos confrères italiens et anglais (...) lui ont déroulé le tapis rouge».

«Merci pour le moment» devrait être traduit dans une douzaine de langues.

Elle avait entamé cette tournée promotionnelle avec plusieurs interviews à des médias britanniques.

Succès en librairie en Grande-Bretagne, l'ouvrage n'a cependant guère soulevé l'enthousiasme des critiques, The Guardian évoquant même un livre «pénible à lire, et pas seulement pour François Hollande». (afp/nxp)

Créé: 27.11.2014, 17h39

Articles en relation

La tournée destructrice de Trierweiler fascine et divise

HOLLANDE/GAYET A la une de nombreux médias européens, Valérie Trierweiler poursuit la campagne de promotion de son livre-brûlot, suscitant le respect des uns et l'incompréhension des autres. Plus...

Sur la BBC, Trierweiler frappe encore plus fort

«JULIEGATE» L'ancienne compagne du Président français aurait affirmé à la BBC détenir la «preuve» que François Hollande utilisait l'expression «sans-dents». Plus...

Trierweiler va empocher plus d'un million d'euros

«Merci pour ce moment» Le best-seller de Valérie Trierweiler, dans lequel l'ex-compagne du président François Hollande étrille le chef de l'Etat français, devrait lui rapporter entre 1,3 et 1,7 million d'euros. Plus...

Twitter taquine Hollande après son direct sur TF1

FRANCE La palme revient au fils de Valérie Trierweiler: «Et on dit quoi à @fhollande ? 'Merci pour ce moment'». Plus...

Galerie photo

L'affaire Hollande-Gayet

L'affaire Hollande-Gayet La vie du président français a basculé entre le 10 janvier 2014, révélations de Closer, et le 25 du même mois, où il a annoncé sa séparation avec Valérie Trierweiler.

Galerie photo

Valérie Trierweiler, ex-première dame

Valérie Trierweiler, ex-première dame Valérie Trierweiler a entamé lundi 27 janvier en Inde son premier voyage en tant qu'ex-première dame. Sa séparation avec François Hollande est désormais officielle.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.