Violé, Huster a attendu 50 ans pour en parler

Agression sexuelleL'acteur français est revenu lundi sur l'agression sexuelle qu'il a subie à l'âge de 12 ans, au domicile de sa grand-mère.

Francis Huster est âgé de 70 ans.

Francis Huster est âgé de 70 ans. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«J'ai été violé et j'ai failli être tué et égorgé», a relaté Francis Huster, lundi, dans l'émission «C'est au programme» de Sophie Davant, sur France 2. L'acteur français a expliqué pour quelles raisons il a gardé si longtemps le silence sur les faits, relate Closer. «J'ai attendu 50 ans pour en parler, car je voulais que mes filles soient grandes.» Il a également expliqué à Gala qu'il n'avait pas voulu que les héros qu'il incarnait puissent «être masqués par la propre tragédie» de son enfance.

En septembre passé, Francis Huster a révélé pour la première fois son viol dans «On n'est pas couché», à l'occasion de la sortie de son livre sur les faits «N'abandonnez jamais, ne renoncez à rien». Alors âgé de douze ans, il a été agressé sexuellement, sous la menace d'un couteau, par un inconnu qui s'était introduit dans la maison de sa grand-mère. Il faudra l'arrivée de celle-ci pour mettre en fuite l'individu.

Cette nuit-là, l'acteur a compris que l'on pouvait devenir maître de son destin: «J’ai décidé qu’à partir de ce moment, j’étais «mort» cette nuit-là et que j’al­lais être vrai­ment un autre. C’était une re-nais­sance.» (cbx/nxp)

Créé: 06.02.2018, 14h05

Articles en relation

Jean Piat se confie aux côtés de Francis Huster

Scène A 92 ans, le comédien vient partager ses souvenirs au Théâtre du Léman. Plus...

Le théâtre de l'Octogone raconté par des stars

Documentaire Francis Huster, Richard Berry et bien d'autres: dans le film «Confidences et Sentiments», de grands noms de la scène française rendent hommage à Jean-Pierre Althaus, ancien directeur du théâtre de l'Octogone à Pully. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.