Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Événement littérairePerec a toujours «Lieux» d’être

Disparu il y a 40 ans, Georges Pérec? Mais ce facétieux écrivain, membre de l’OuLiPo, envoie encore de ses nouvelles. La preuve par «Lieux», objet monstrueux connecté sur le Net.
Soucieux de préciser le temps qui file, Perec tente des arrêts sur image, subjectif comme ci-dessus, et factuel. «Je me souviens…» deviendra l’un de ses «best-sellers» en matière de liste mémorielle.

Le temps perdu de Proust

Une lettre que Georges Perec n’expédia finalement pas…

Déambulations infinies

Une somme restée inédite dans son intégralité, inachevée mais si précieuse… publiée par ses héritiers au Seuil pour le quarantenaire de la mort de Georges Perec.