Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Vu dimanche à La BâtiePlongée dans les fantasmes aquatiques de Yann Tiersen

Alhambra, dimanche 4 septembre 2022, festival de La Bâtie. Vingt ans après «Amélie Poulain», la musique de Yann Tiersen s’est totalement transformée, visitant cette fois les contrées contrastées de l’électronique.
Pour sa nouvelle tournée, Yann Tiersen joue derrière les machines, avec échantillonneurs et synthétiseurs modulaires, tandis que l’artiste multimédia Sam Wiehl gère les images projetées sur deux écrans, l’un à l’arrière des artistes, l’autre, transparent, en avant de la scène.
Émilie Quinquis signe un set tout en électronique nappée et chant breton, pour une première partie rêveuse avant le concert de son époux.

Fenêtre sur l’imaginaire