Passer au contenu principal

Élections communalesPLR et Entente rivalisent à Valbroye et Vully-les-Lacs

Dans ces communes broyardes découvrant le système proportionnel, les deux partis alignent le même nombre de candidats au Conseil communal.

Deux listes d’entente permettront aux citoyens de Vully-les-Lacs et Valbroye (ici le collège de Granges-près-Marnand) de voter pour d’autres couleurs que celles du PLR.
Deux listes d’entente permettront aux citoyens de Vully-les-Lacs et Valbroye (ici le collège de Granges-près-Marnand) de voter pour d’autres couleurs que celles du PLR.
JEAN-PAUL GUINNARD

Un destin similaire jusque dans la force des partis représentés au plan communal. Nées en 2011 de la fusion de plusieurs petites communes de la Broye vaudoise, Vully-les-Lacs et Valbroye s’apprêtent à découvrir le système proportionnel, imposé aux communes de plus de 3000 habitants, dès le mois de juillet. Et tant autour de Granges-près-Marnand que de Salavaux, le PLR et l’Entente ont déposé le même nombre de candidatures pour cette première.

Pour les 50 sièges du Législatif de Vully-les-Lacs, les deux partis alignent ainsi 35 candidats, tandis qu’ils seront 41 partout à viser les 55 fauteuils du Conseil communal de Valbroye. «Notre objectif était d’offrir une alternative au PLR pour les gens souhaitant s’engager en faveur de la commune et c’est réussi», se rejoignent Christian Genilloud et Cyril Fivaz, fers de lance de, respectivement, l’Entente Vully et l’Entente Valbroye. Une émulation qui doit aussi garantir le renouvellement des cadres en cas de départs en cours de route.

Destins différents

L’accession à la Municipalité s’annonce par contre plus corsée au Vully que dans la plaine. Ainsi, à Vully-les-Lacs, le PLR propose six candidats pour l’Exécutif (7 sièges). Les sortants Michel Verdon et Michel Jaunin seront accompagnés par Damian Fioretta, François Haenni (ancien municipal), Laetitia Kohler et Loïc Loup. En face, l’Entente Vully proposera les sortants Alain Bally et Blaise Gaillet, aux côtés de Marie-Pierre Vincent et Claire-Marie Spahr.

Du côté de Valbroye, bien que PLR, le syndic Guy Delpedro militait pour une liste commune afin d’opérer une transition en douceur. Une idée qui a séduit puisqu’une seule liste a été déposée, comprenant les noms de sept des neuf sortants (sept sièges dès 2021). Elle est notamment parrainée par Cyril Fivaz, patron de l’Entente. Outre le syndic, Valérie Hadorn, Christian Cosendai, Thierry Dubrit, Christoph Blaser et Bernard Nicod afficheront l’étiquette «PLR – Centre droit», tandis qu’Eric Maire restera sans affiliation.