Passer au contenu principal

La caissière continue à lire des polars

Stoïque dans la tourmente, Christine Dupuis, habitante de Crissier, se rend au travail livre en poche pour occuper ses pauses.

Christine Dupuis: «Ce qui m’embête, c’est de devoir faire le gendarme»
Christine Dupuis: «Ce qui m’embête, c’est de devoir faire le gendarme»
Vanessa Cardoso

Il est des rencontres qui vous revigorent, même par écrans interposés. Cheveux rouges, bracelet fleuri tatoué sur le poignet, Christine Dupuis allume une cigarette sur son canapé, quelque part dans un quartier tranquille de Crissier. La journée de boulot est derrière, et pour elle il n’était pas question de la passer à la maison. Caissière à la Coop de Léman Centre depuis douze ans, elle continue à se rendre au travail le matin, avec dans sa poche, toujours, un roman pour occuper ses pauses.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.