Passer au contenu principal

Derrière le dirigeant se cache un vrai bon vivant

Thomas Bach, président du CIO, s’est livré à une rare interview au ton léger, où il est question d’humour, de jeunesse et de son amour pour Lausanne.

Florian Cella

Comme on pouvait l’imaginer, le bureau présidentiel de la nouvelle Maison olympique de Vidy est vaste et lumineux. «Installez-vous, je vous en prie. Regardez la vue que j’ai: le lac, bien évidemment, mais aussi beaucoup de Lausannoises et de Lausannois qui courent, d’enfants qui s’amusent avec leurs parents à la place de jeux. J’ai une vue sur la vie et cette population locale aussi jeune qu’active.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.