Passer au contenu principal

L'enfant cep est devenue responsable de Lavaux

Jeanne Corthay, nouvelle gestionnaire du site inscrit à l'Unesco, veut susciter l'engouement.

Odile Meylan

Jeanne Corthay est une antithèse du survol. Les yeux plongés dans le Léman depuis son bureau idéal de Grandvaux, à la Maison Buttin-de-Loës, on l’imagine scruter Lavaux à la recherche du détail. «Je suis reconnaissante d’être née ici. Petite, ma maman m’emmenait au bord du lac à Vevey et me disait qu’on avait de la chance. Je m’en suis rendu compte quand je vivais à Londres et que j’expliquais notre système démocratique, mais aussi ici, face à cette nature qui nous fait sentir si petit.» Depuis novembre 2018, la native de Corseaux, «formée à la taille Guyot sur les bancs d’école», dirige l’Association Lavaux Patrimoine mondial (LPm).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.