Passer au contenu principal

Le frappeur des Grottes dort à l’hôtel du jazz

Arthur Hnatek, batteur.

Le jeune batteur genevois a accompagné pendant plusieurs années le pianiste arménien Tigran Hamasyan. Il est désormais au service du trompettiste Erik Truffaz.
Le jeune batteur genevois a accompagné pendant plusieurs années le pianiste arménien Tigran Hamasyan. Il est désormais au service du trompettiste Erik Truffaz.
Pierre Abensur

Il n’a jamais quitté le quartier des Grottes à Genève, où il a passé son enfance et où il vit toujours, mais il ne dort pourtant pas souvent dans son lit. «Depuis janvier, je pense que je dors à l’hôtel 85% du temps», estime Arthur Hnatek, batteur toujours en mouvement, comme le réclame sa profession. Pendant près de cinq ans, son point de chute aura tout de même été New York, ville dans laquelle il a étudié à la New School for Jazz.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.