Passer au contenu principal

Le hip-hop est son exutoire, le Léman sa thérapie

Le Veveysan, Cédric Jorge Borges, champion du monde de danse freestyle a placé la Suisse sur la carte du hip-hop.

Cédric Jorge Borges file au volant de sa voiture sur les hauteurs de la Riviera en tapotant machinalement sur le clavier de son téléphone portable. Quand on le lui fait remarquer, le jeune homme élude d’un sourire. «Je suis hyperconnecté. Il faut être à l’affût, car parfois je reçois des propositions et le lendemain je suis déjà dans l’avion pour partir.» Il faut dire que StalaMuerte, son blaze (surnom) dans le milieu de la danse, est plus sollicité depuis qu’il est champion du monde de hip-hop dans la catégorie freestyle. Une discipline où «il faut garder les bases du hip-hop et le côté groove, mais où on peut créer et y amener son identité. Je suis complètement libre et c’est vraiment cela que j’adore», s’enthousiasme le Veveysan de 26 ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.