Passer au contenu principal

En quête de liens entre la terre et le ciel

Cedric Bregnard, artiste photographe.

JEAN-PAUL GUINNARD

Saisir le passage de la vie à la mort. Percevoir la respiration de la nature à travers la lumière qui traverse une cacahuète. Comprendre que la mort peut donner la vie en photographiant les métamorphoses cycliques d’une amaryllis: Cedric Bregnard s’intéresse au cheminement du vivant dans une démarche artistique qui s’articule désormais «De la mort à la vie». Dernier parcours emprunté: celui qui a mené l’artiste yverdonnois auprès des «Immortels», douze arbres millénaires répartis aux quatre coins de la planète.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.