Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Pour la nuit des musées, Yverdon met en lumière ses amérindiens

1 / 7
La restauration a remis en lumière les détails de l'artisanat d'une culture qui était entièrement en train de disparaître, alors que l'yverdonnois Haldimand gouvernait le Canada britannique. Ici, un casse-tête en forme... de crosse de fusil.
Le précieux fond amérindien du Musée d'Yverdon a été soigneusement restauré par une collaboratrice en conservation, Ingrid Klenner Bertholet, au Laboratoire du Musée cantonal d'archéologie et d'histoire de Lausanne. C'est la première fois que cette collection datant du XVIIIe et du XIXe était restaurée aussi méticuleusement.
Il s'agit d'objets d'une conservation assez rare, assure le Musée, qui dit répondre régulièrement à des chercheurs canadiens ou des descendants amérindiens. Ici, une poche réalisée dans les Grands Lacs autour de 1775, sans doute pour contenir des produits à vocation pharmaceutique.

Influences européennes