Passer au contenu principal

Conseil communal de LausannePour que chacun ait une place en crèche

Les élus de tous bords ont plébiscité l’idée de la gauche de fixer un objectif à 100% pour la couverture des besoins d’accueil de jour des enfants.

Pour David Payot la crèche est aussi force de progrès en matière de socialisation.
Pour David Payot la crèche est aussi force de progrès en matière de socialisation.
LEO DUPERREX/A

Le Conseil communal de Lausanne a soutenu à la quasi unanimité ce mardi soir le postulat du socialiste Benoît Gaillard pour un plan d’investissement et de développement de l’accueil de jour. Alors que le texte était cosigné à l’origine par les partis de la gauche majoritaire, les représentants de la droite s’y sont ralliés sans retenue.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.