Passer au contenu principal

Variant britannique du virusPour sauver le Lauberhorn, Berne met Wengen sous cloche

Les autorités appellent la population à rester chez elle. Les remontées sont interdites au public. Un lockdown est en même en discussion.

Derniers jours de ski. Dès mardi, les remontées côté Wengen seront fermées au public.
Derniers jours de ski. Dès mardi, les remontées côté Wengen seront fermées au public.
keystone-sda.ch

La situation fait penser à celle d’Ischgl en Autriche ou plus proche d’ici de Verbier, qui à la fin de l’hiver dernier étaient devenues des clusters de l’épidémie de coronavirus. Cette fois, c’est Wengen, dans l’Oberland bernois, qui est dans l’œil du cyclone. Dans un communiqué de presse diffusé ce dimanche, des mesures drastiques sont annoncées pour stopper la propagation du coronavirus.

«De plus en plus de contaminations sont signalées, écrit la Direction de la santé du canton de Berne. Certaines d’entre elles concernent le variant britannique du virus et des cas secondaires liés à celui-ci.» Un variant qui, on le rappelle, se transmet plus rapidement et plus facilement, et qui fait craindre une hausse exponentielle des cas.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.