Passer au contenu principal

Vaccination contre le Covid-19Pourquoi la Suisse n’envisage pas de vaccin avant Noël

L’Europe et les États-Unis espèrent une autorisation en décembre. Dans notre pays, les premières piqûres devraient attendre la première moitié de 2021. Réactions.

AstraZeneca et l’Université d’Oxford ont annoncé que, selon des résultats intermédiaires, leur vaccin est efficace à 70% en moyenne.
AstraZeneca et l’Université d’Oxford ont annoncé que, selon des résultats intermédiaires, leur vaccin est efficace à 70% en moyenne.
keystone-sda.ch

Dans la course au vaccin contre le coronavirus, une nouvelle équipe est sortie du bois ce lundi. Le laboratoire AstraZeneca et l’Université d’Oxford ont annoncé que, selon des résultats intermédiaires, leur vaccin est efficace à 70% en moyenne. Ces dernières semaines, Pfizer-BioNTech et Moderna avaient déjà affiché des efficacités supérieures à 90%.

Aux États-Unis, l’agence américaine des médicaments (FDA) pourrait fournir une première autorisation durant la première quinzaine de décembre. De ce côté de l’Atlantique, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, estime que «si toutes les procédures se passent sans problème», l’Agence européenne des médicaments (EMA) pourrait donner une autorisation conditionnelle dès la deuxième moitié de décembre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.