Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéPréparer sa mort, c’est se resituer face au Créateur

«Se couper de la source de la vie et du bien ne pouvait mener qu’au mal et à la mort.»

De l’aide pour changer

6 commentaires
Trier:
    H. Giot

    "Dieu n’a pas créé l’être humain pour qu’il meure" !?

    Comme disait de Laplace à Bonaparte , nous n'avons pas besoin de l'hypothèse de Dieu pour expliquer la nature . Cette dernière n'a jamais pu concevoir des êtres vivants immortels , mais a trouvé mieux en inventant la procréation permettant de perpétuer les espèces et par conséquents rendant les individus superflus ou mortels après quelques générations ... Les individus meurent pour que l'espèce survive ...

    L'homme , qui ne fait pas exception à la règle en partagent le même code génétique , n'échappe pas non plus à ce destin fatal de la mort et laisse la place à ses successeurs ...

    mais son héritage culturel se transmet et ne meurt pas ...

    Avec le temps, la science met au jour les mystères de la vie et ne se réfère plus à des êtres supérieures imaginaires , seulement aux forces fondamentales et éléments tangibles ...