Passer au contenu principal

École hôtelière de LausanneQuarantaine à l’EHL: polémique autour de la soirée de trop

Une soirée au D! Club - organisée par les étudiants de l’EHL mais à laquelle la direction de l’école s’était opposée - fait partie des rassemblements qui auraient favorisé la propagation du coronavirus sur le campus.

Ce mercredi, 2500 étudiants de l’EHL ont été placés en quarantaine.
Ce mercredi, 2500 étudiants de l’EHL ont été placés en quarantaine.
AFP

Encore visible sur Facebook, l’événement «Party like a Chef» du mercredi 16 septembre invitait les étudiants de l’EHL à faire la fête une dernière fois au D! Club, avant la fermeture imposée aux discothèques, dès le lendemain, par les autorités vaudoises. Ce mercredi, soit une semaine jour pour jour après cet ultime bastringue, l’Office du médecin cantonal (OMC), le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) et le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) mettaient en quarantaine 2500 étudiants de la haute école lausannoise, après que onze d’entre eux ont été testés positifs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.