Passer au contenu principal

CHUVQuatre enfants atteints du syndrome inflammatoire aigu lié à la pandémie

Cinq patients, dont un adulte, ont été traités par le CHUV en raison du syndrome lié à Covid-19.

Au CHUV, un adulte et quatre enfants ont été traités pour le syndrome inflammatoire multisystémique lié à la pandémie.
Au CHUV, un adulte et quatre enfants ont été traités pour le syndrome inflammatoire multisystémique lié à la pandémie.
KEYSTONE

Jusqu’à ce jour, cinq patients dont un adulte ont été suivis et hospitalisés au CHUV avec un syndrome inflammatoire multisystémique en lien avec le virus SARS CoV2 et avec une évolution favorable. «C’est une maladie qu'on découvre, explique la Dre. Sandra Asner, responsable de l'Unité d'infectiologie pédiatrique, mais les cas sont peu nombreux, et bien que la présentation clinique soit généralement plus sévère que celle d’une maladie de Kawasaki, les patients évoluent bien dans leur ensemble.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.