Passer au contenu principal

Mise au concoursQuel restaurateur alléchera les visiteurs de Beaulieu?

Beaulieu SA recherche un exploitant pour son futur restaurant, qui ouvrira au printemps 2022 en même temps que le théâtre.

Le futur restaurant, en construction à l’angle sud-est du palais, comptera 100 places réparties entre rez et mezzanine, ainsi qu’une terrasse de 45 places.
Le futur restaurant, en construction à l’angle sud-est du palais, comptera 100 places réparties entre rez et mezzanine, ainsi qu’une terrasse de 45 places.
image de synthèse / FEHLMANN ARCHITECTES 

La crise prend à la gorge nombre de restaurateurs, qui manifestent leur colère. En mettant au concours l’exploitation de son futur restaurant bistronomique – qui doit ouvrir au printemps 2022 dans l’angle sud-est du palais –, Beaulieu SA invite à se projeter dans un avenir plus prometteur. «Nous sommes conscients que le moment n’est pas idéal pour cela, mais il peut aussi faire naître une envie pour qui a du temps de monter un projet», suggère Florence Mury-Favrod, directrice du Théâtre de Beaulieu.

Le timing ne doit rien au hasard: l’idée est d’ouvrir simultanément le nouveau restaurant et le théâtre entièrement rénové. «Il serait dommage de rater ce créneau. Or, pour avancer sur le projet, nous avons besoin de retenir un candidat, qui sera ainsi associé au bureau d’architecture, afin que les outils et le matériel d’exploitation soient le mieux adaptés à ses besoins, à son concept.» Des visites du chantier sur rendez-vous sont ainsi prévues dès le 30 novembre pour que les personnes intéressées puissent visualiser les lieux.

Cent places et une terrasse

«Le restaurant offrira plus de 100 places réparties entre rez-de-chaussée et mezzanine, ainsi
qu’une terrasse de 45 places», détaille Beaulieu SA. La gestion des bars du théâtre sera également confiée à l’exploitant du resto.

Les postulants ont jusqu’à fin janvier pour déposer leur dossier. Celui-ci sera évalué par un comité où siégeront des administrateurs de la société anonyme, et des spécialistes de la restauration et de
l’immobilier. Un expert de la Ville de Lausanne accompagnera aussi la démarche à titre consultatif.

«Le candidat retenu sera associé au bureau d’architecture pour la finition des travaux.»

Florence Mury-Favrod, directrice du Théâtre de Beaulieu

Les critères d’évaluation se concentreront sur la qualité de l’offre (concept, originalité, rapport
qualité/prix de la carte, cohérence des horaires avec les activités du site), la solidité financière du projet, etc. Florence Mury-Favrod: «Beaulieu est en phase de renouveau. Nous voulons un restaurant convivial qui soit un lieu d’échange, pour les spectateurs du théâtre, les participants aux congrès, mais aussi pour les habitants du quartier, qui sera à terme desservi par le M3. Nous serons sensibles aux questions de développement durable, à la provenance locale des produits, mais attendons aussi une petite touche qui fasse la particularité de l’endroit.»

Le comité se fixe jusqu’au mois d’avril prochain pour trouver la perle rare.

https://beaulieu-lausanne.com/beaulieu-sa/projets/

2 commentaires
    mybee

    Le projet architectural de ce restaurant est totalement dépassé et manque singulièrement d'une identité forte... Merci de revoir la copie!