Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

ÉditorialComme le virus, nous avons changé

«Nous sommes tous devenus plus hygiéniques, suspicieux de l’état de santé de l’autre.»

2 commentaires
Trier:
    Julien L

    Les autocars sur longue distance on bâti leur modèle dans les années 80 qui avait des prix de billets d'avion élevés (300.- souvent).

    Aujourd'hui, les voyages low-costs les mettent à mal. Mais cela pourrait changer.

    Quand à la remarque du non sens de faire 2000 km en autocar, les sites mentionnent une consommation de 30 litres au 100 km, ce qui fait moins d'1 litre par personne si le car est plein alors que l'avion consomme 3.5 litres par passager (avec un taux de remplissage moyen).

    L'avion est donc au moins 2 X plus dispendieux en essence. Donc pas terrible !

    Le train serait de l'ordre de 0.7 litres au 100 (TGV rempli à 70%).