Passer au contenu principal

ProcèsLes juges condamnent le magnétiseur abuseur au maximum

La Cour criminelle du Nord vaudois a prononcé 15 ans contre le thérapeute qui abusé d’une vingtaine de patientes.

Avant même le jugement, le condamné et son avocate, Me Véronique Fontana, ont laissé poindre leur intention de faire appel du jugement. Ils demandaient l’acquittement.
Gilles-Emmanuel Fiaux

Huit viols, neuf contraintes sexuelles, quatorze actes d’ordre sexuel sur personne incapable de résistance, un acte d’ordre sexuel avec une personne dépendante, un abus de détresse… Vingt et une victimes, six lésés. Dix ans d’abus stoppés par une arrestation. C’est en quelques chiffres le vertige d’une affaire qui a connu son épilogue lundi. L’auteur de cette surenchère rarissime dans les archives judiciaires vaudoises a été condamné à quinze ans de prison ferme.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.