Passer au contenu principal

Véhicules électriquesRacheté par Eaton, Green Motion peut enclencher le turbo

Le leader suisse des bornes de recharge vise désormais les grands marchés européens et les États-Unis. Ce mariage avec le géant des systèmes électriques tombe à point nommé, alors que le marché est en plein essor.

Green Motion va coupler sa technologie avec le savoir-faire d’Eaton dans les solutions de stockage de l’électricité.
Green Motion va coupler sa technologie avec le savoir-faire d’Eaton dans les solutions de stockage de l’électricité.
DR

Green Motion, leader suisse des bornes de recharge pour véhicules électriques avec son réseau EV Pass, change de dimension. Avec son rachat par le géant mondial du stockage de l’énergie Eaton, la société basée au Mont-sur-Lausanne, créée en 2009, se donne les moyens d’aborder les grands marchés étrangers. Aucun emploi, sur les 70 que compte Green Motion, n’est menacé, bien au contraire, se réjouit le CEO François Randin: «Non seulement il n’y aura pas de licenciements, mais nous allons recruter plusieurs dizaines de personnes dans les deux ans qui viennent, au siège et dans notre succursale de Zurich.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.