Passer au contenu principal

Vaccination éclair des SuissesRebecca Ruiz fustige «Yaka Nantermod» sur les vaccins

Vacciner en un mois et demi tous les Suisses ne tient pas la route. L’OFSP confirme que les doses arrivent en petite quantité.

Rebecca Ruiz, la cheffe du Département de la santé du canton de Vaud, a peu apprécié les déclarations tonitruantes du vice-président du PLR Philippe Nantermod.
Rebecca Ruiz, la cheffe du Département de la santé du canton de Vaud, a peu apprécié les déclarations tonitruantes du vice-président du PLR Philippe Nantermod.

Pour le vice-président du PLR Suisse, Philippe Nantermod, les choses sont relativement simples. Pour lutter efficacement contre le virus, il faut vacciner la population à toute vitesse. En combien de temps? «En un mois ou un mois et demi» nous a-t-il répondu dans une interview qui fait du bruit. Il y déplorait la lenteur du Conseil fédéral et des autorités cantonales qui vont prendre un an pour mener à bien le plan de vaccination. Un délai qui «estomaque» le conseiller national.

Cette déclaration tonitruante n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd, ou plutôt d’une sourde. La cheffe du Département de la santé du canton de Vaud, Rebecca Ruiz, a réagi sur le fil Twitter du politicien en fustigeant «Yaka Nantermod». Elle estime que le délai d’un mois pour vacciner la population de la Suisse est «tout simplement irréaliste».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Articles en relation