Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

HommageRégine met les plumes de la grande Zoa au placard

Sur cette photo d’archive de 2012, Régine pose avec son fameux boa de plumes, ici griffé par Ted Lapidus. La reine des nuits parisiennes est décédée dimanche à 92 ans. 
En 2013, Régine, toujours super battante, n’envisageait pas la retraite. 
Mécène charismatique, Régine encourageait les initiatives caritatives. Ici avec Jacques Chirac en 1986, alors que le maire de Paris la décore pour son action au sein de l’association SOS Drogue International. La «taulière» des night-clubs les plus en vue ne manquait pas d’à-propos.
Serge Gainsbourg, ami de Régine et pas seulement pour le style de ses soirées, lui composa un titre emblématique, «Les petits papiers». Ici en 1984. 
Chanteuse inspirée à la Piaf, qui avait conquis les salles les plus prestigieuses, de Paris au Carnegie Hall new-yorkais, Régine restera pourtant comme une reine de la nuit. Ici en 1973, à Bobino.